Avis sur

Chevaux échappés par rivax

Avatar rivax
Critique publiée par le

J'avais bien aimé 'Neiges de printemps', j'ai adoré 'chevaux échappés', le deuxième tome de l'ultime tétralogie de Mishima. L'action prend place en 1932 dans un Japon gravement touché par la crise financière (de 1929) : les paysans sont ruinés, les zaibatsus omnipotents, l'armée très influente (elle crée le Mantchoukuo en août 1932) et le gouvernement peu actif. Ce climat est le terreau pour des mouvements extrémistes : les communistes qui sont impitoyablement traqués par la police et, à l'opposé, les mouvements d'extrême droite qui prônent le retour aux valeurs traditionnelles (lesquelles ont été bafouées lorsque le Japon a accepté de commercer avec l'occident).

Chevaux échappés raconte l'histoire d'un adolescent, Isao, qui fomente un complot visant à restaurer le pouvoir de l'empereur, séduit par l'histoire d'un groupuscule d'anciens samourai qui, pour protester contre le décret d'interdiction du port du sabre cinquante ans plus tôt, attaquèrent un camp militaire sabre au poing puis commirent tous le seppuku.

Parallèlement, on suit l'histoire de Honda, fil conducteur qui relie les 4 romans dont il n'est jamais le personnage principal mais plutôt le témoin (je parierai que c'est la conscience de Mishima, bien que je ne connaisse pas assez cet auteur pour l'affirmer). Honda est juge au tribunal d'Osaka et, rencontrant Isao à une manifestation religieuse (formidablement narrée), il croit reconnaitre en lui la réincarnation d'un ami disparu.

Ce livre est formidable, les descriptions sont très belles (un temple, une compétition de kendo, des jardins, une pièce de Nô), le rythme ne tombe jamais car nous naviguons entre plusieurs personnages (déjà croisés dans 'neige de printemps' qui se passe 20 ans plus tôt).
Bref, un roman formidable. Seule ombre au tableau : le 4ème de couv qu'il ne faut surtout pas lire car il révèle des choses que le lecteur normal ne découvre que 10 pages avant la fin, voir à la dernière page...même si ce n'est pas une fin à la Usual Suspect, c'est un peu énervant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 608 fois
4 apprécient

rivax a ajouté ce livre à 1 liste Chevaux échappés

  • Livres
    Illustration

    Top 10 Livres

    Avec : L'Été meurtrier, Je suis vivant et vous êtes morts, Dalva, Plateforme,

Autres actions de rivax Chevaux échappés