Comment compiler Sookie Stackhouse et Isabella Swann et Le Sexe pour les Nuls...

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Kusheline
Critique publiée par le

Bon. Je les ai lu. Oui oui, les trois...

Par où commencer? Par mon titre? En voilà une bonne idée!
Donc, je vous éclaire:
Les trois demoiselles sont vierges ET attirée par un mec qui 1) ne l'est absolument pas (cf Edward et Eric) et 2) est archi pété de thunes alors qu'elles mêmes viennent d'un milieu modeste.
Les trois demoiselles ont le complexe du "ô mon dieu il est si ténébreux, et si je le ramenais dans la lumière?"
Bella et Ana ont EXACTEMENT la même mère.. Je sais, on m'a glissé dans l'oreillette qu'il s'agissait d'une fanfic/réécriture. Mais on aurait pu changer trois pauvres détails quoi..
Les trois ont le droit au laïus "je ne suis pas fait pour toi, fuis".
Les trois sont en grosse dépression sur leur personne et ne se voit pas alors qu'elles sont visiblement foutrement canons ces cruches.
Les trois sont d'une candeur exaspérante qui donne envie de les tabasser en leur gueulant d'ouvrir les yeux.
Les trois se retrouvent avec un mec plutôt virulant au lit (non mesdames et messieurs, je ne parle pas des trois érections en moins d'une heure mais du côté violent que peut avoir le sexe)
Les trois se retrouvent avec un mec extrèmement inquiet pour leur sécurité (dans deux cas elles gagnent même une bagnole)...

Bref, je m'arrête là mais si vous avez lu les Twilight et La Communauté du Sud, vous verrez ces parallèles comme moi.
Et comme moi vous aurez l'impression de lire Isabella Swann en train de castrer Eric Northman...

Donc vous prenez les deux "héroïnes" avec leur mecs (forcément beau comme un dieu) vous mélanger bien pour obtenir un truc plus ou moins homogène et vous rajouter deux grosses louche du Sexe pour les Nuls. Vous visualiez? Bah voilà, vous avez Fifty Shades...

Une scène du cul extrèmement (qui a dit "trop"?) détaillée toutes les trois pages.. Et.. Oui... Il l'attache!
Fichtre!
En voilà du sexe violent les gars!
A l'heure où très probablement un couple sur trois a déjà joué au moins une fois à s'attacher et/ou se bander les yeux pour pimenter sa vie sexuelle il suffit d'un bouquin pareil pour affoler la plèbe... Non mais on se fout de qui là?
Avec une grosse histoire à l'eau de rose en fond... Pt'ain le seul truc qui diffère avec un bon vieux roman de gare c'est que les "scènes" de sexe sont raconter avec moulte détails..

C'est juste mauvais, mauvais et puis mauvais aussi.
Les seuls passages passablement amusant sont ceux qui parlent de sa "déesse intérieure" et de sa "consience". Wouaou!

Moi aussi, la prochaine fois que me prend l'envie d'écrire un truc mavais, je vais mettre du sexe partout, ça se vendra peut être aussi bien, qui sait?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 390 fois
1 apprécie

Autres actions de Kusheline Cinquante nuances de Grey