Avis sur

Cœur tambour par Kissed-by-fire

Avatar Kissed-by-fire
Critique publiée par le

Un journaliste retrouve des informations sur la vie de la mystérieuse chanteuse rwandaise Kitami, qui s’accompagne avec des tambours. Chanteuse, prêtresse, sorcière, Kitami est morte dans des circonstances étranges.

Après quelques informations sur la vie des musiciens du groupe, on plonge à la découverte de cette jeune fille, Prisca, très bonne élève, qui semble « possédée » par l’esprit de la déesse africaine Nyabinghi incarnée par la reine Kitami, un esprit craint, diabolisé parfois, mais qui peut également apporter la guérison et la paix. Prisca essaye donc de gérer cette partie d’elle-même, jusqu’à rencontrer le fameux groupe de joueurs de tambours, partis à la recherche d’un tambour de légende.

J’ai eu du mal à rentrer dans le roman, avec ce début presque journalistique et qui semblait avoir peu d’intérêt puisqu’on ne connaissait pas les personnages. Le « vrai » roman commence donc un peu tardivement, mais j’ai découvert avec beaucoup de plaisir la vie au Rwanda, avec des sujets comme l’éducation des filles, la religion, les anciennes croyances païennes et les divisions toujours présentes entre Tutsi et Huttu. Du coup, la partie avec Prisca et l’ancienne divinité était même un peu courte, avec parfois des répétitions, alors que j’aurais aimé rester plus longtemps sur cette histoire dans l’histoire en somme.

L’écriture est fluide et très agréable, néanmoins, d’après ce que j’en sais, ce n’est pas forcément son meilleur roman. C’est du coup une auteur que j’aimerais bien redécouvrir avec un autre de ses romans.

Je la classe de plus dans mon challenge Découverte !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 241 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kissed-by-fire Cœur tambour