Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Contes de la Bécasse

Contes de la Bécasse

(1883)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 3
  2. 3
  3. 7
  4. 17
  5. 56
  6. 158
  7. 365
  8. 379
  9. 150
  10. 60
  • 1.2K
  • 57
  • 245
  • 5

Chez le vieux baron des Ravots qui ne pouvait plus chasser, une coutume existait, qu'on appelait le " conte de la bécasse". Lorsque chaque convive avait dégusté son oiseau, le cérémonial voulait qu'après avoir graissé toutes les têtes, le maître de maison tirât au sort celui qui seul aurait le...

Match des critiques
les meilleurs avis
Contes de la Bécasse
VS
Critique de Contes de la Bécasse par Eggdoll

J'ai jamais été une grande amatrice de nouvelles. D'ailleurs, les nouvelles fantastiques de Maupassant ne m'avaient pas fait frémir plus que ça, il y a quelques années - peut-être gagneraient-elles à être relues. Pourtant, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les Contes de la Bécasse. Un mot sur le prétexte de l'oeuvre : la présentation de la situation, qui fait office de première nouvelle, est d'une originalité à toute épreuve (et en plus elle donne faim) qui donne déjà une touche singulière...

13 1
Contes de la Merdasse

Guy, je t'adore mais tu m'as vraiment déçu sur ce coup-là. Car, en effet, les Contes de la Bécasse est un recueil de nouvelles qui, on en a l'impression, sont les moins tranchantes et les moins intéressantes du maître littéraire en la matière. Et je vais surement m'attirer les foudres de la plupart des lecteurs de Maupassant car apparement il est considéré comme l'un de ses meilleurs ! Alors, grande déception pour moi qui aie été décontenancé conte par conte ! De ces nouvelles... Lire la critique de Contes de la Bécasse

2 1

PostsContes de la Bécasse

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (13)

Contes de la Bécasse
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
<3

J'adore Maupassant pour ses personnages. Ma fille me disait "j'aime pas trop, ses nouvelles, il n'y a pas de morale, rien, juste une histoire, triste, souvent". Et je lui ai répondu : "c'est comme la vie, donc". Comme la vie. Comme les gens. J'ai lu ce livre pour l'item "conte" du multi-défi (Babelio), mais il aurait bien trouvé sa place dans les péchés capitaux, aussi. Ils y sont... Lire la critique de Contes de la Bécasse

1
Avatar Valerie Tatooa
9
Valerie Tatooa ·
Découverte
à travers la campagne normande

Contes de la Bécasse. Qu'on ne s'y trompe pas, ces "contes" n'ont rien à voir avec ceux des frères Grimm ou de Charles Perrault. Sauf si on prend l'étymologie du terme : "histoire racontée". Car c'est bien de cela qu'il s'agit ici : d'une suite d'histoires racontées par différents convives autour d'un repas, à la table d'un aristocrate amateur de chasse mais paralysé. Le principe n'est pas si... Lire la critique de Contes de la Bécasse

32 12
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Recueil de nouvelles de 1883 lues en 2018: totalement actuelles...(sexe et horreurs)...

(...aux trolls de passage, je sais que ce n'est encore pas une critique mais juste quelques notes et associations d'idées...) Lu en édition 'Livre de Poche' (numéro 1539) où je conseille d'éviter de commencer par la préface que j'ai heureusement lue après...elle dévoile quelques surprises...même si avec les meilleures intentions du monde car elle est tout de même passionnante (écrite... Lire la critique de Contes de la Bécasse

19 11
Avatar PierreAmo
9
PierreAmo ·
Si la France de jadis m'était contée...

Maupassant est davantage connu pour le Horla et autres contes d'horreur. Les Contes de la Bécasse m'ont pourtant davantage diverti. Il n'est pas question ici de récits destinés à suggérer l'angoisse ou exprimer les névroses de l'auteur. Non, ce sont de courtes histoires qui trouvent leurs racines dans le terroir de l'hexagone du XIXème. Cette immersion dans l'essence d'une époque révolue... Lire la critique de Contes de la Bécasse

7 5
Avatar Apostille
8
Apostille ·
Critique de Contes de la Bécasse par Gauvain

Il y a des nouvelles dont on se demande ce qu'elles font là : "Menuet" est ennuyeux, "Farce normande" est inutile. Quant à "Un coq chanta", on ne voit pas bien à quoi cela rime. Mais la plupart se lisent, se grignotent, avec un sourire qui ne quitte pas nos lèvres. L'efficacité avec laquelle Maupassant arrive, en quelques lignes, à recréer une ambiance, à poser un cadre, à raconter une histoire...... Lire la critique de Contes de la Bécasse

7 1
Avatar Gauvain
9
Gauvain ·
Toutes les critiques du livre Contes de la Bécasse (13)
Vous pourriez également aimer...