Couverture Cyanure

Critiques de Cyanure

Livre de

  • 1
  • 2

Je crois que je n'aime pas les hommages.

Comme à chaque décembre depuis quelques années, je me suis enthousiasmée à l'idée de voir un roman de Camilla Lackberg publié en France. Mais pour la première fois, ma lecture ne m'a pas passionnée. L'héroïne habituelle, Erica Falck, ne fait cette fois-ci pas partie du décors. Elle laisse sa place à Martin, le jeune policier introduit lors des précédents opus comme personnage secondaire. S'il... Lire la critique de Cyanure

4 4
Avatar Lile_Mine
6
Lile_Mine ·

Qu'est-il arrivé à Camilla Läckberg ?!

Après avoir manqué de m'endormir d'ennui deux fois de suite, j'ai fini par arriver au bout des quelques 157 pages de ce petit livre... J'ai pourtant lu tous les précédents de cet auteur que j'adore. Cette fois pourtant, Camilla Läckberg a voulu faire du Conan Doyle. Et c'est raté. L'intrigue, s'il en est une, est d'un ennui mortel (si j'ose dire). Les personnages sont banals, même Martin a l'air... Lire l'avis à propos de Cyanure

3 2
Avatar Akaïa
4
Akaïa ·

Critique de Cyanure par Nelly H

A l'approche de Noël, Martin Molin rejoint sa petite amie Lisette sur une île au large de Fjallbacka, pour un week end en famille. C'est l'occasion pour lui d'être présenté aux parents de son amie. Au cours du repas, l'aïeul s'effondre, foudroyé par le cyanure que quelqu'un a mis dans son verre. Qui pourrait bien avoir voulu le tuer ? Avant de mourir, Ruben avait dit ses quatre vérités à... Lire la critique de Cyanure

Avatar Nelly H
8
Nelly H ·

Critique de Cyanure par Incertitudes

Un roman policier que je n'ai pas lu d'une traite mais presque. Fortement inspiré des Dix petits nègres d'Agatha Christie. Ce n'est pas Erica ou Patrick Hedström à l'honneur mais leur collègue. Le timide Martin Molin qui va passer un week-end avec sa dulcinée chez sa belle-famille. Au moment de l'apéritif, le patriarche, après avoir taillé un costard à tout le monde, meurt empoisonné.... Lire l'avis à propos de Cyanure

Avatar Incertitudes
6
Incertitudes ·

Huit-clos

Ce livre est un huit-clos. Aïe ! Déjà pour les films, le huit-clos est particulier, mais en littérature, c'est bien plus que ça... Ici on suit un jeune policier qui est invité par sa copine sur une île familiale au fin fond de la Suède alors qu'il n'en avait pas envie. Le soir-même, le vieux meurt, et trois minutes après le jeune policier (qui n'est pas en fonction, qui ne connait rien au... Lire l'avis à propos de Cyanure

Avatar Maruschka Lecornu
4
Maruschka Lecornu ·

Sans saveur

Le roman le plus court que j'ai lu depuis des siecles ! 150 pages poche écrit centré ! Un hommage aux "Dix petits nègres" de Christie certainement, vu que c'est un huis clos dans un gite a l'occase d'une fete de famille oú le grand pere richissime meurt empoisonné apres avoir dit a tous ses héritiers qu'ils les desheritaient... Le flic est sans saveur, balaud, trouve la solution en 2 pages... Lire la critique de Cyanure

Avatar Gandalf13
3
Gandalf13 ·

Huis clos décevant

Martin Molin, le collègue de Patrick Hedström, part rejoindre sur une île proche de Fjällbacka, sa petite amie Lisette pour un Noël dans la famille de celle-ci. Dès le 1er soir, le grand-père décède empoisonné au cyanure. Une île déserte à l'exception du gîte occupé par la famille, une tempête de neige empêchant toute communication avec la côte et le commissariat. Cela ressemble à s'y méprendre... Lire l'avis à propos de Cyanure

Avatar Carole_Barbier
4
Carole_Barbier ·

une ile coupée du monde

je rejoins les précédentes critiques : du Agatha mitonné aux petits oignons, mais du Agatha quand même. Un grand père richissime et des enfants et petits enfants qui ne voient en lui qu'une tirelire à billets, sauf le petit fils Matt, amateur aussi des romans de Sherlock Holmes et donc de mystères tortueux. Je n'en dirais pas plus, hormis que, comme tous les livres de cette auteure, celui ci se... Lire la critique de Cyanure

Avatar NathalieN
5
NathalieN ·

Critique de Cyanure par Sophia

Je ne connaissais pas Camilla mais on m'en avait dit du bien, par conséquent, je me suis laissée tentée. Autant le dire, c'est difficile de rentrer dedans. D'abord l'homage/imitation du style de Agatha Christie m'a perturbé, d'autant qu'il manque l'essence de Agatha dont le talent n'était pas de raconter une histoire abracabrantesque de meurtre en famille mais plutôt de tracer un portrait fort... Lire la critique de Cyanure

Avatar Sophia
5
Sophia ·

Critique d'un livre d'Agatha Christie... Euh non, de Camilla Läckberg, au temps pour moi.

Toujours autant prise par la collection Babel Noir, je me décide de me plonger (enfin) dans un des romans de Camilla Läckberg. Bien évidement, choisir ce livre, un peu solitaire, puisque ne faisant pas partie des aventures du très populaire personnage qu'est Ericka Falck, n'a pas été un hasard, bien au contraire. En effet, avec une quatrième de couverture assez attrayante et un titre... Lire la critique de Cyanure

Avatar NeverOvereducated
5
NeverOvereducated ·
  • 1
  • 2