Huis clos décevant

Avis sur Cyanure

Avatar Carole_Barbier
Critique publiée par le

Martin Molin, le collègue de Patrick Hedström, part rejoindre sur une île proche de Fjällbacka, sa petite amie Lisette pour un Noël dans la famille de celle-ci.
Dès le 1er soir, le grand-père décède empoisonné au cyanure.
Une île déserte à l'exception du gîte occupé par la famille, une tempête de neige empêchant toute communication avec la côte et le commissariat. Cela ressemble à s'y méprendre aux "Dix Petits Nègres d'Agatha Christie". Mais il y manque la finesse de la grande reine du roman policier.
Les personnages sont de véritables caricatures d'égoïsme, de suffisance. Pas de suspense, pas de coup de coeur pour les personnages, peu d'intérêt sur l'enquête...
Sans avoir détesté, je n'ai ressenti aucune attirance pour ce livre, ces personnages, l'histoire contée...
Lecture de gare....
C'est ma première déception signée Camilla Läckberg

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 449 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Carole_Barbier Cyanure