Avis sur

De sang-froid

Avatar Diothyme
Critique publiée par le

Holcomb est un village tranquille dans l'Etat du Kansas, peuplé de fermiers et d'éleveurs vivant dans une harmonie presque trop belle pour être vraie. La famille Clutters en est un parfait exemple, depuis leur installation, ils se sont enrichis en travaillant leurs terres courageusement. Le mari, Herbert est un homme honnête et généreux, toujours prêt à aider ses employés quand les fins de mois sont difficiles, il se montre néanmoins intransigeant en ce qui concerne ses valeurs. Son épouse, Bonnie souffre d'une maladie nerveuse et a fréquenté à plusieurs reprises les établissements psychiatriques, mais son état ne fait guère de vagues parmi ses calmes concitoyens. Ils ont deux enfants, l'aînée, Nancy est jolie est intelligente, aimée de tous, elle vit depuis quelques années un flirt bon enfant avec un camarade de classe, Bobby. Cependant, son père réprouve cette relation car le jeune garçon ne fait pas partie de l'Eglise Méthodiste. Le petit dernier, Kenyon est plus effacé que sa soeur, mais il fait montre de talents incroyables pour ce qui est de la mécanique. Leur petit équilibre va être pulvérise par deux repris de justice : Perry Smith et Dick Hickock. Sans motif apparent, ils exécutent un à un chaque membre de la famille au beau milieu de la nuit et s'enfuient. La police ne trouve aucun indice qui les mette sur la trace des meurtriers, ni même de trace de cambriolage. Commence alors la fuite des assassins à travers tout les Etats-Unis en passant même par le Mexique, pendant que la police du Kansas essaye de comprendre les raisons de ce quadruple homicide sanglant.
La première chose à savoir sur ce roman est qu'il est inspiré d'une histoire vraie, ce qui ajoute toujours une certaine dimension à un récit. Le livre alterne les passages traitant de Holcomb et ceux sur Dick et Perry en quantité égales, le plus souvent en vue externe. Capote a l'intelligence d'opter lui aussi pour une extériorité en ce qui concerne à la fois le crime et ceux qui l'ont commis, laissant ainsi le lecteur se faire sa propre idée. On se prend même à avoir de la sympathie pour les assassins, du moins surtout pour Perry, un garçon intelligent et mélomane, qui rêve de trésors enfouis dans la mer et d'une femme à aimer. Quant à Dick, il ressemble plus à l'idée que chacun pourrait se faire du tueur psychopathe, cynique, il ne connait pas les remords et prend même plaisir à faire des écarts en voiture pour écraser les chiens errants. Entre le roman policier et historique, l'auteur documente extrêmement bien son propos, notamment à l'aide d'avis de psychiatres fort intéressants. On ne sait où commence la romance et où s'arrêtent les faits tant le monde développé est cohérent. A l'heure d'un goût assumé du lectorat pour les histoires de tueurs (en série ou non), De Sang Froid prend une place légitime dans une bibliothèque moderne.
Ce roman a été adapté au cinéma en 1967 par Richard Brooks.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Diothyme a ajouté ce livre à 4 listes De sang-froid

Autres actions de Diothyme De sang-froid