Demain c'est trop tard.

Avis sur Demain les chats

Avatar Robin-Ho_Od
Critique publiée par le

Demain les chiens est un livre génial sorti en 1944 dans lequel l'auteur décrit l'évolution des hommes et de chiens dans des futurs proches et lointains. Des concepts philosophiques, sociologiques et scientifiques très intéressants y étaient développés. J'avais adoré.

Demain les chats fait donc référence à ce premier livre qui correspond tout à fait au genre que pratique Werber. On y retrouve bien les différents concepts évoqués. La version de Werber est cependant trop simpliste à mon goût.

Le personnage principal est une chatte, Bastet, qui vit dans un Paris de notre futur proche, menacé par le terrorisme. Elle rencontre Pythagore, un siamois doté d'une prise USB sur le crâne lui permettant d'assimiler les informations provenant des humains. Ce dernier décide alors de lui transmettre son savoir sur les hommes et sur l'histoire des chats. Le point de départ est intéressant et permet à Werber de développer son propos à la manière de Demain les chiens, c'est à dire à parler de l'homme d'un point de vue animal.

C'est sous cet angle que Werber va faire ce qu'il fait très bien, nous donner des petits cours d'histoire, de philosophie, et de science. J'ai apprécié réviser mes dates des différentes époques (antiquité, moyen âge, renaissance...) et en apprendre un peu plus sur Pythagore et sa vie assez extraordinaire. Je ne connaissais pas non plus l'histoire surprenante des chats. En revanche, tout ça est articulé avec peu de subtilité. L'histoire en elle même est molle, avec très peu de rebondissements et de surprises. On pourrait d'ailleurs très bien imaginer ce livre adapté en dessin animé à destination du grand public. C'était peut être d'ailleurs une volonté de Werber mais après avoir lu la trilogie des fourmis (qui tourne en eau de boudin mais quand même), je m'attendais à un plus haut niveau de complexité et de réflexion.

J'ai quand même bien apprécié certaines choses, notamment :

La description anthropomorphique des sentiments entre les deux chats : la femelle a besoin de l'amour pour atteindre le bonheur ; le mâle qui au contraire à peur de le perdre par sa dépendance amoureuse. Ce n'est bien sûr pas une généralité mais cela reste une situation connue. Il est enfin très étrange de lire une scène de sexe aussi détaillée entre deux chats !

C'est donc un livre décevant au vu de ce qu'il annonçait mais qui reste agréable à lire. Je pense qu'il conviendrait plus à des enfants/ados. Je le conseille pour une lecture pas prise de tête enseignant quelques petites choses mais pour du bon Werber il faudra s'orienter vers d'autres livres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4828 fois
15 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Robin-Ho_Od Demain les chats