Couverture Dialogues désaccordés

Critiques de Dialogues désaccordés

Livre de et (2013)

L'art d'avoir toujours raison

Round 1 : Le fond Soral : « Et que tu n’y comprennes rien ne m’étonne pas car d’une façon générale j’ai pu remarquer que tu ne pensais pas. » Concernant le fond, il est question de divers sujets d’actualités, l’occasion pour Soral de développer ses thèses et opinions (ou plutôt certitudes). Pour ceux qui connaissent un peu les idées du bonhomme, rien de bien nouveau à se mettre sous l’incisive... Lire l'avis à propos de Dialogues désaccordés

18 4
Avatar Volte
4
Volte ·

Je te tiens, tu me tiens...

Une correspondance sympathique entre deux hommes très médiatisés, et aux idées plus au moins contraires sur des sujets variés de notre actualité. Ce livre permet à l'un d'étaler sa culture -j'ai nommé Naulleau alias "J'ai un max de références"- et à l'autre de taper dans le dur -j'ai nommé Soral alias "J'te balance une phrase choc toutes les 5 lignes-", pour aboutir à un produit final qui... Lire l'avis à propos de Dialogues désaccordés

12
Avatar badgone88
5
badgone88 ·

Duel d'infirmes

La thèse de Soral : des juifs francs-maçons atlanto-sionnistes talmudo-racistes ultra-libéraux pédophiles et financiers contrôlent en coulisses les gouvernements occidentaux pour satisfaire les intérêts du Grand Capital et d'Israël (je n'exagère pas ses propos). La thèse de Naulleau : bah, non, mais, ah ah, euh, et sinon je peux citer des écrivains bulgares ? Extraits : - "le néolibéralisme... Lire la critique de Dialogues désaccordés

19 5
Avatar J_J_
1
J_J_ ·

Buzz (in?)volontaire pour livre pseudo-intéressant

J'ai mis 3 parce que j'ai trouvé le livre peu intéressant, mais je ne remets pas en cause le talent de Naulleau pour autant, puisqu'il s'agit d'un échange plus que d'un véritable bouquin. Ce qui me gêne, ce n'est pas la démarche de vouloir discuter avec une enflure de première (oui, je déteste Soral, va falloir s'y faire). C'est plutôt comment la structure du bouquin est conçue. En gros,... Lire l'avis à propos de Dialogues désaccordés

15 6
Avatar J'ose Axe
3
J'ose Axe ·

Un pari raté

Le livre est plaisant à lire car comme tout homme fasciné par le vide, la noirceur et le "underground", on se plait à lire les propos d'une individu radical comme l'essayiste Alain Soral. En fait, rien de nouveau sous le soleil pour ce dernier qui, que ce soit sur ses vidéos youtube ou sur son site, a toujours les mêmes thèses qui se résumeraient très approximativement ainsi : le monde est... Lire l'avis à propos de Dialogues désaccordés

Avatar Paul Staes
2
Paul Staes ·

Philinte contre Alceste, Jdanov contre Kim Jong-Un...

« Tu as beaucoup à perdre à me suivre sur ce terrain-là ! » lance Soral à son interlocuteur à mi-chemin d’un dialogue épistolaire où le ton monte crescendo. Et il est en effet indéniable que, des deux écrivains, c’est Eric Naulleau qui prend le plus de risques en participant à ce débat – l’autre ayant pris ces risques en un autre temps. La dispute, qui devait porter à l’origine sur les... Lire la critique de Dialogues désaccordés

Avatar David_L_Epée
4
David_L_Epée ·