Paul Staes

Homme, 22 ans, France (59500)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Résolument matérialiste, athée, hédoniste et socialiste libertaire.
Anti-platonicien et anti-libéral.
Littérature, Philosophie et Histoire comme Religion.

Répartition des notes

  1. 14
  2. 38
  3. 49
  4. 54
  5. 78
  6. 106
  7. 114
  8. 124
  9. 52
  10. 41

Comparez votre collection avec Paul Staes

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Paul Staes
Sondages de Paul Staes
Critiques de Paul Staes

Dernières critiques

Bande-annonce
6.9
Une douce leçon de philosophie sur le remords.

Dead to me fut indéniablement une excellente surprise, d'abord parce qu'elle n'est pas seulement une série fondée sur le jeu magnifique de deux incroyables actrices, ni seulement la mise en place virtuose d'un scénario original ou encore l'illustration esthétique de la douceur féminine propre à la série, mais parce qu'elle est une série ontologiquement philosophique. Quel est le sens... Lire la critique de Dead To Me

Avatar Paul Staes
7
Paul Staes ·
Bande-annonce
6.0
Le prototype de la "série algorithme".

Je croyais avoir atteint le summum de la vacuité intellectuelle le jour où, un verre de bière a la main, ma main posée bien humide contre mes testicules a peine épilés, je regardais avec un oeil vide et hagard Koh Lanta en me demandant si finalement, le suicide n'était pas finalement un moyen efficace pour récupérer un semblant d'honneur éternellement perdu. Je pensais a ces samouraïs... Lire l'avis à propos de Élite

Avatar Paul Staes
3
Paul Staes ·
Mentions J'aime de Paul Staes

Activité récente

Statuts d'humeurs

La Montagne magique (1924) Je ne sais ce qui m'arrive mais c'est bien l'une des rares fois dans ma vie que j'abandonne une lecture. Ce livre est proprement illisible. Je préfère encore lire Madame Bovary, c'est dire...