Couverture Expo 58

Expo 58

(2014)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 0
  2. 2
  3. 3
  4. 5
  5. 11
  6. 51
  7. 50
  8. 21
  9. 5
  10. 4
  • 152
  • 5
  • 40
  • 3

Londres, 1958. Thomas Foley dispose d'une certaine ancienneté au ministère de l'Information quand on vient lui proposer de participer à l'Exposition universelle...

Match des critiques
les meilleurs avis
Expo 58
VS
Avatar François CONSTANT
6
Critique de Expo 58 par François CONSTANT

"Expo 58", signé Jonathan COE. Je l'aperçois en librairie, je suis accroché par le titre. Aussitôt, je suis l'enfant qui, à six ans, visite l'expo, ne comprend pas trop la symbolique de l'Atomium, est impressionné, tout de même, en passant sous la flèche du Génie Civil, trouve comique la manière dont est coloriée le Pavillon japonais, découvre le téléphérique qui surplombe la fabrication du chocolat Victoria, déambule dans le pavillon du Congo et vois des 'nègres' pour la...

2
Fade

Il y a beaucoup de bonnes idées dans ce roman. On apprécie l'ambiance, les références, le style. Les personnages sont immédiatement attachants, mais le problème est que l'intrigue véritable ne commence à vraiment se développer que dans la seconde moitié du récit (on se demande souvent à quel moment ça va enfin décoller). Une fois que c'est parti on se demande comment cette espèce de Wooster va se dépatouiller, et finalement la résolution intervient très rapidement (quelques petits... Lire l'avis à propos de Expo 58

Critiques : avis d'internautes (12)

Expo 58
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
petite petite histoire

Je me réjouissais de lire du "Jonathan Coe" .... très déçue ... Une petite histoire lors de la grande histoire de l'exposition universelle de 58 ... cela se veut historique, bon d'accord c'est ce qui le sauve du 1/10 ... mais c'est anecdotique et pas intéressant du tout, même improbable et vraiment l'impression que Coe a construit ce roman pour qu'il y ait un peu de tous les ingrédients... Lire l'avis à propos de Expo 58

2
Avatar Christine Boyer
2
Christine Boyer ·
Découverte
Un roman décalé

Londres, 1958. Thomas Foley vit une vie morne de fonctionnaire au ministère de l'Information quand on vient lui proposer de participer à un événement historique, l'Exposition universelle, qui doit se tenir cette année-là à Bruxelles. Il devra y superviser la construction du Pavillon britannique et veiller à la bonne tenue d'un pub, le Britannia, censé incarner la culture de son pays. Alors... Lire l'avis à propos de Expo 58

Avatar missbouquinaix
7
missbouquinaix ·
Critique de Expo 58 par CLY

J'ai encore espère retrouve le plaisir que j'avais eu en lisant la maison du sommeil et puis... Non ! J'ai ne fois de plus été déçue par Jonathan Coe. C'est bien écrit, l.ambiance y est mais quel ennui, il ne se passe rien' rien' rien. Je jette l.eponge avec cet auteur. Lire l'avis à propos de Expo 58

Avatar CLY
3
CLY ·
Critique de Expo 58 par I lep

personnages sans épaisseur ce qui déroute totalement dans un livre de Coe. bien documenté sur l'expo 58 mais construit sur une histoire plate sans profondeur dommage Coe nous a habitué à beaucoup mieux Lire l'avis à propos de Expo 58

Avatar I lep
4
I lep ·
Un ramassis d'histoires et de personnages... sans plus d'intérêt que cela

Ça aurait pu être intéressant mais Jonathan Coe reste à la surface des choses... Les personnages manquent de profondeur, l'histoire manque d'intérêt... Quelques bonnes trouvailles et le style de Jonathan Coe sauve l'ensemble mais ça ne vaux pas plus qu'un 6. Lire l'avis à propos de Expo 58

Avatar Arnaud Malon
6
Arnaud Malon ·
Toutes les critiques du livre Expo 58 (12)
Vous pourriez également aimer...