Couverture Feu Pâle

Critiques de Feu Pâle

Livre de (1961)

Feu Pâle (Nabokov)

Feu Pâle est probablement le meilleur roman policier que j'ai pu lire. Probablement aussi parce que ce n'est pas un roman policier. C'est surtout une enquête amusante, une digression intelligente, un jeu de piste grisant, une délicieuse mise en abyme, un exercice de style et un travail de génie sur la forme. Si Feu Pâle est le plus beau livre écrit sur la critique et le commentaire, c'est... Lire l'avis à propos de Feu Pâle

11 10
Avatar Alexleserveur
8
Alexleserveur ·

Le feu du diamant

Difficile de parler de Feu pâle sans trop en dévoiler. L'idée est la suivante : John Shade, un poète et professeur américain, est assassiné devant sa maison alors qu'il vient d'achever son magnum opus, « Feu pâle », un poème autobiographique de 999 vers. Son collègue et ami Charles Kinbote se charge de l'éditer à titre posthume, en rédigeant une introduction et un appareil de... Lire l'avis à propos de Feu Pâle

8 1
Avatar Tídwald
9
Tídwald ·

Critique de Feu Pâle par Vadim

Ecrire un poème en mille vers c'est déjà assez remarquable. Mais faire reposer toute l'histoire dans le commentaire de ce poème, c'est tout simplement incroyable de maîtrise. Nabokov prouve bien ici que "les grandes idées ne sont que foutaises, que style et structure sont l'essence d'un livre". Il s'attache ici encore à décrire un amour illicite, homosexuel, ainsi qu'une histoire de folie, de... Lire la critique de Feu Pâle

5 1
Avatar Vadim
10
Vadim ·