Couverture Gatsby le magnifique

Critiques de Gatsby le magnifique

Livre de (1925)

Critique de Gatsby le magnifique par jerome60

Dans l'Amérique des années 20, le narrateur, Nick Carraway, a quitté son Middle West natal pour venir s'installer à New York et apprendre le métier de courtier en valeurs. Préférant ne pas vivre en ville, Nick emménage dans le quartier de West Egg, à Long Island. Une banlieue chic où son plus proche voisin, Jay Gatsby, organise de somptueuses fêtes dans sa non moins somptueuse villa. Gatsby est... Lire la critique de Gatsby le magnifique

44 1
Avatar jerome60
8
jerome60 ·

Lettre (incluant des spoils)

Mon cher Gatsby, Cette lettre ne te parviendra sans doute jamais, mais à cœur vaillant rien d’impossible. Il est loin à présent ce temps où West Egg vivait au rythme de ces nuits folles passées dans ta demeure dont la renommée était telle que tes réceptions réussissaient à faire débarquer ces snobinards d’East Egg. Lorsque j’y repense, je t’imagine guetter discrètement, mais... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

33 1
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Absolument paralysee de bonheur

J'ai lu ce roman litterature americaine des annees20 renvoyant a sa civilisation et ses moeurs il y a une belle lurette , vu le film, une belle histoire de l'amour triste dans le fond d'insincerite de l''Amerique de l'epoque. J'ai ecrit en premier temps un mot sur les premieres 50 pageset je viens de finir le reste C'est un roman d'American dream de bout en bout Il se comprend de facon... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

24 39
Avatar Blanchefleur234
7
Blanchefleur234 ·

Julie, of course

Le problème avec Francis Scott Fitzgerald, c’est qu'il n’avait même pas le bac de français. Comme Donald Trump, Nabila ou Flipper le dauphin. Et c'est pourquoi il était incapable d’écrire : « Toute vie est bien entendu un processus de démolition » (La Fêlure). Il était forcé d’écrire : « Of course all life is a process of breaking down » (The crack up). J'en viens donc à l'essentiel :... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

13 17
Avatar Mohammed_Dupondt
10
Mohammed_Dupondt ·

C'est l'histoire d'un livre génial.

Un livre génial et fou, avec une lumière verte de l'autre côté, un homme avec des lunettes qui lui donnent l'apparence d'un hibou, des gens qui jazzent, boivent, baisent et renversent des idiotes avec la voiture de l'amant de leur femme -un truc comme ça. Gatsby est beau, il sent bon le sable chaud, il est mystérieux, comme le livre. Lire Gatsby, c'est comme boire un alcool rare et raffiné, ça... Lire la critique de Gatsby le magnifique

40 3
Avatar antarctica
9
antarctica ·

Cher vieux

"Gatsby le magnifique" est la définition suprême du romantisme. Déjà le contexte, celui des « roaring twenties » avec pour toile de fond Long island et ses gigantesques demeures héritées de l'age d'or américain. Le monde de la nuit, celui du rêve dont Gatsby est le gardien et où se côtoient toutes les populations de l'époque, allant des jazz-men aux premières stars de cinéma. Une fois planté... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

9 1
Avatar archibal
8
archibal ·

"Je me souviendrai, à vie, de feu Great Gatsby"

"The Great Gatsby" est un livre magnifique, le genre d'oeuvre d'une beauté rare qui te transporte pendant deux cents pages, pour t'abandonner lâchement sur le bord du trottoir, aux côtés de tes illusions et de tes rêves perdus, à tout le temps ressasser la vie pathétique de ce bel être, qui ne sera, tu l'espères, jamais l'écho de ta propre vie. "The Great Gatsby" est donc un roman... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

11 1
Avatar FloBerne
10
FloBerne ·

Critique de Gatsby le magnifique par Ferdinand

Lu en VO, mais peu familière au style littéraire soutenu du début-années 20 de Fitzgerald, les premières dizaines de pages ont été lues comme à travers une brume de mots dont je devinais parfois la signification par leur contexte, armée occasionnellement d'un dictionnaire bilingue. Mais au fil des chapitres, cette sensation s'est dissipée, laissant place à un superbe roman mélancolique, comme... Lire la critique de Gatsby le magnifique

11
Avatar Ferdinand
9
Ferdinand ·

L'illusion du nouveau monde.

Gatsby le magnifique est à la hauteur de sa réputation parce que ce n'est pas seulement une jolie aquarelle des années folles que nous donne à voir Francis Scott Fitzgerald, c'est bien plutôt un regard cynique sans concession sur la société américaine quelle que soit son temps. Oscar Wilde ou Guy De Maupassant, pour qui j'ai une admiration sans borne, n'auraient sans doute pour le... Lire la critique de Gatsby le magnifique

7
Avatar Paul Staes
9
Paul Staes ·

Critique de Gatsby le magnifique par JimAriz

Ce n'est pas pour rien que Gatsby le magnifique soit le chef d'oeuvre de Francis Scott Fitzgerald. En effet, le personnage de Gatsby est l'auteur lui-même. En pleine années 20, ils aiment se montrer et jeter l'argent par les fenêtres et tout deux sont pris d'un amour qui ne changera jamais, Zelda pour l'un, Daisy pour l'autre. Oui car derrière la danse et les rires, la dépression est là, sur le... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

9
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·