👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce recueil d'articles de différents auteurs traite des femmes, de la féminité et des personnages féminins dans le jeu vidéo. Ils sont globalement tous très intéressants, avec une mention plus particulière pour les articles sur les figures monstrueuses féminines, Bayonetta ou encore l'homosexualité.
Seul bémol, l'article signé Maia Mazaurette est un ramassis de clichés de féministe histérique, sans la moindre nuance et rempli de caricatures, tout ce que n'est pas le reste de l'ouvrage. Heureusement l'article en question reste assez court comparé au reste.

Cloclo183
8
Écrit par

il y a 4 ans

Girl Power
Cloclo183
8
Girl Power

Critique de Girl Power par Cloclo183

Ce recueil d'articles de différents auteurs traite des femmes, de la féminité et des personnages féminins dans le jeu vidéo. Ils sont globalement tous très intéressants, avec une mention plus...

Lire la critique

il y a 4 ans

Girl Power
JCDenton
8
Girl Power

Critique de Girl Power par JCDenton

Bouquin plaisant et enrichissant sur la place accordé aux genre féminin dans le milieux video-ludique; très bien illustré et bien argumenté, petite impression que l'homme y est traité comme un animal...

Lire la critique

il y a 11 ans

3

Premier Contact
Cloclo183
8

Temps et langage.

Un très bon film de SF. Il met du temps à démarrer, mais son ambiance a quand même raison du spectateur, notamment avec une bande-son vraiment particulière. L'histoire, tout en flashbacks et...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

Le Hobbit - La Bataille des Cinq Armées
Cloclo183
5

Risk : Le Hobbit

* Cette critique contient des SPOILERS * Il était temps que cette prélogie se termine. On a affaire ici à la conclusion de cette dernière et de loin au moins bon des 3 opus. Jamais je n'aurais même...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

The Social Network
Cloclo183
7

Gen 2.0

Le film est, comme le personnage principal qu'il dépeint, Marc Zuckerberg (qui ?!), d'une redoutable efficacité. Du début à la fin, on est happé par la moindre scène, tout s'enchaîne à la vitesse...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime