Avis sur

Grey - Cinquante nuances de Grey par Christian par Ladythat

Avatar Ladythat
Critique publiée par le

Après les très peu convainquantes Cinquante nuances de Grey, je ne pensais pas relire un roman d’EL James. L’occasion de lire Grey gratuitement s’étant présentée je me suis pourtant laissée tenter (non je ne suis pas maso), curieuse de découvrir le point de vue du Christian Grey perturbé, blessé psychologiquement.

J’espérais beaucoup de Christian et même si je n’ai pas été séduite, j’ai trouvé plus intéressant de lire son point de vue que celui d’Ana et je pense pouvoir affirmer que l’absence de déesse intérieure y est sans aucun doute pour beaucoup. Beaucoup de critiques parlent d’un phallus prépondérant qui donne son avis mais il m’a semblé moins présent et surtout moins bavard que la déesse d’Ana. A la rigueur c’est plus le vocabulaire qui m’a gêné « ma queue trésaille », « ma queue approuve », il existe tant de mots moins vulgaire pour en parler … Après c’est un roman dont on connait les tenants et les aboutissants donc pas de nouveautés, et je trouve qu’il est plus intéressant de suivre Grey quand on connait son penchant, de le voir évoluer vers une forme de sexualité plus conventionnelle, au moment où il tombe amoureux pour la toute première fois. Ses questionnements s’ils ne sont pas très originaux sont au moins légitimes.

Grey reste un roman de qualité médicore, EL James exploite son filon au maximum, et elle aurait tort de ne pas en profiter. L’écriture est légère, pour ne pas dire mauvaise, j’ai trouvé le temps bien long au cours de ma lecture. J’ai pris la liberté de passer de nombreux passages, les rêves, les échanges de mail sans parler du contrat (je ne l’avais pas lu en entier dans le premier je n’allais pas m’infliger ça dans celui-ci…). Au final je dirai que même si je n’ai pas adoré, je n’ai pas été aussi déçu que parle premier volume.

sur le blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
1 apprécie

Autres actions de Ladythat Grey - Cinquante nuances de Grey par Christian