Couverture Janua Vera

Janua Vera

(2007) Récits du vieux royaume
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 1
  2. 0
  3. 6
  4. 10
  5. 18
  6. 63
  7. 238
  8. 593
  9. 334
  10. 83
  • 1.3K
  • 253
  • 1K
  • 34

Le vieux royaume n'est plus que le souvenir de sa grandeur passée, une société féodale et chamarrée où des héros se dressent contre leur destin.

Match des critiques
les meilleurs avis
Janua Vera
VS
De la bonne fantasy française !

Je suis conquis par ce recueil de nouvelles ! J'ai été subjugué par "Mauvaise Donne" (j'ai hâte de retrouver Benvenuto dans "Gagner la Guerre", il me rappelle un peu bien sûr Locke Lamora, avec moins de gouaille mais un peu plus de témérité), "Un Jour de Guigne" (dans laquelle la prose de Jaworski est je trouve la plus exubérante) très drôle et parodique, la tristesse qui ressort de "Une Offrande très précieuse", la noirceur de "Un Confident". Même la critiquée nouvelle éponyme ("Janua Vera"...

22 8
Maître du jeu

Un peu comme quand vous entendez pour la première fois quelqu’un parler et que vous remarquez qu’il a un tic verbal ou un défaut de prononciation : bientôt vous ne remarquez plus que cela ; ce qui aurait pu être charmant devient une scie. J’ai ressenti cette impression dès la nouvelle qui donne son titre au recueil, d’autant qu’on m’avait présenté l’auteur comme un très bon styliste. (À la réflexion, lire Janua vera donne au moins l’impression de ne pas lire une mauvaise traduction... Lire la critique de Janua Vera

2 1

Critiques : avis d'internautes (72)

Janua Vera
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Janua Vera par Nébal

Pour les gens pressés, on va faire simple et lapidaire : Janua Vera, premier livre de l'inconnu Jean-Philippe Jaworski, est un ouvrage remarquable et qui vaut franchement le détour. Il ne paye certes pas de mine, et j'avoue l'avoir laissé traîner quelque temps dans mon étagère de chevet (des chevaliers ? encore ? pfff...) ; sa nomination au prix du Cafard cosmique seule m'en a fait avancer la... Lire l'avis à propos de Janua Vera

36 6
Avatar Nébal
8
Nébal ·
de la bonne medieval fantasy

Quand un roliste talentueux écrit des livres de fantasy...voici son premier ouvrage, une série de nouvelles, des récits du Vieux Royaume. Un univers cohérent, de medieval fantasy, mais pas si féérique que çà (quoiqu'un peu plus que celui du trône de fer). Une dizaine de textes d'inégal intérêt qui offrent chacun une facette de ce vieux royaume. On suit des personnages différents, dans des... Lire la critique de Janua Vera

3
Avatar rivax
8
rivax ·
Découverte
Prélude à Gagner la guerre

Janua Vera est ma première lecture de l’auteur français Jean Philippe Jaworski. Il s’agit d’un recueil de nouvelles où se tisse en toile de fond ce monde qu'est le Vieux Royaume. Un univers de fantasy médiévale, une société féodale sombre, adulte, rappelant plus George R.R. Martin et son Trône de Fer que le... Lire la critique de Janua Vera

32 41
Avatar Polobreitner
8
Polobreitner ·
Un jeu de piste sur plus de mille ans !

J'ai bien lu la critique d'Amokrane, qui trouve ces nouvelles sexistes et même - pour Le Service des dames - misogynes. L'honnêteté m'oblige à affirmer qu'il y a du vrai dans ce qu'elle dit, même si je pense qu'il s'agit d'un "sexisme par omission" dans la mesure où l'auteur ne s'est tout simplement pas posé la question de la pertinence de son texte d'un point de vue féministe, étant trop occupé... Lire l'avis à propos de Janua Vera

8
Avatar Ikkikuma
8
Ikkikuma ·
C'est dans les vieux royaumes qu'on fait les meilleures soupes

Jean-Philippe Jaworski, c’est LA grosse pointure de la fantasy française, celui qu’on cite en exemple, celui qu’on place en tête de file des grands de chez nous. Tous ses romans se prennent des critiques élogieuses et le lectorat francophone attend avec ferveur la suite de ses parutions. Mais moi je m’en vais vous dire pourquoi c’est pourri ! Mais non je déconne, calmez-vous ! Range... Lire l'avis à propos de Janua Vera

10
Avatar Igguk
9
Igguk ·
Toutes les critiques du livre Janua Vera (72)
Vous pourriez également aimer...