Le plus grand n'importe quoi scientifique qu'il m'ait été donné de lire

Avis sur Je suis une légende

Avatar MobyLaffrey
Critique publiée par le

Que je suis déçu!!!!! Ma vision du livre s'est effondrée au cours du récit plus vite que le CAC40 un jour de crise. J'ai tout d'abord adoré le livre, l'histoire de ce survivant et les différents flash back pour nous mettre dans le contexte. Mais l'écriture m'empêchait d'en faire vraiment un classique inoubliable. Le style malgré un peu de second degré est plutôt mauvais, sans technique d'écriture, j'avais l'impression de lire un débutant mais bon la traduction a certainement joué un rôle mais je suis persuadé qu'elle n'est pas la seule fautive. Bref j'appréciais toujours le livre jusqu'à ce que le bon vieux Robert se décide à rechercher un traitement. A ce moment là on part dans du grand n'importe quoi. Je n'ai jamais vu un livre balancer autant d'absurdités scientifiques. Richard Matheson n'est pas médecin et ça se voit, il aborde des thèmes pour lesquels il a du faire un minimum de recherches pensant que ce serait assez pour sortir une histoire crédible, seulement non.
Pour illustrer tout ça, cette section du livre débute par Neville prenant 3 jours pour apprendre à se servir d'un microscope, normal me direz vous il travaille dans une usine (sûrement manager). Mais le gars trouve tout de suite la cause du mal, alors que les scientifiques étaient toujours divisés sur son origine. Pas super crédible de la part d'un apprenti laborantin, ou alors les scientifique en 1975 étaient vraiment zéro. Je vous passe l'explication des symptômes, des traitements, bref toutes ces absurdités, sans parler des contradictions qui fleurissent dans les conclusions du néo-scientifique.
Puis la fin est absurde au possible, et hautement illogique. Pourquoi cette nouvelle race espionne un gars tout seul dans sa baraque qui ne demande rien à personne. Il tue des vampires vivants? mais ceux qui ne peuvent vivre que la nuit, la nouvelle race vie le jour aussi, sans compter le fait qu'ils ont exterminé tous ceux qui attendaient devant la maison du survivant.
Bref j'ai assisté à une sacrée dégringolade.
C'est archi dommage, ce genre de livre pourrait transmettre des savoirs scientifiques, éduquer par la lecture de fiction mais c'est tout le contraire. La roue libre des absurdités.
Mes respects tout de même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 48 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MobyLaffrey Je suis une légende