Couverture L'Élégance du hérisson

L'Élégance du hérisson

(2006)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 66
  2. 105
  3. 135
  4. 213
  5. 384
  6. 740
  7. 1321
  8. 1228
  9. 647
  10. 317
  • 5.2K
  • 405
  • 1.2K
  • 59

L'immeuble où se déroule l'action de ce roman, rue de Grenelle à Paris, semble bien ordinaire : une vie d'immeuble tranquille, animée par de petits différends de copropriété ou de voisinage. Les occupants offrent une palette humaine représentative de l'espèce dans le moins bon comme dans le pire....

Match des critiques
les meilleurs avis
L'Élégance du hérisson
VS
La Classe du raffinement

Un quasi huis-clos dans lequel le quotidien banal d'un immeuble bourgeois prend soudain l'ampleur du mouvement du monde. C'est une question de classe, au sens marxiste du terme, tout comme au sens plus trivial d'une certaine aptitude à la distinction par l'élégance et le raffinement. Et c'est ce qui donne au roman sa touche d'optimisme. Dans ce petit monde fermé où la classe sociale distribue les statuts de chacun, la concierge bien rangée dans sa loge et la noblesse de robe bien représentée...

15 3
Avatar AssezGentilGéant
3
AssezGentilGéant
La platitude d'un monde sans vague.

L'élégance du hérisson est le livre d'une personne brillante. Muriel Barbery est normalienne, cela se sent au travers de ces analyses de Marx, de la phénoménologie ou en encore de Guillaume d'Ockham dont est ponctué son livre. Mais malheureusement tout ce qui brille n'est pas d'or et ces quelques passages n'arrivent pas à masquer la vacuité du reste. Ce qui me dérange le plus dans ce livre, c'est le manque d'aspérité dans l'idéal des personnages, qui sont d'un kitsch consommé. Leur... Lire la critique de L'Élégance du hérisson

64 11

Critiques : avis d'internautes (121)

L'Élégance du hérisson
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comme Groucho Marx...

"L'élégance du hérisson", best seller improbable de ces dernières années, a commencé par m'indisposer, voire même salement m'énerver : comme Groucho Marx, je n'ai "jamais eu envie d'être dans un club qui voudrait de moi comme membre"... Or, tout ici me semblait écrit à mon intention : de la passion de Mme Michel pour Ozu à son amour du cinéma de SF... Lire la critique de L'Élégance du hérisson

2
Avatar Eric BBYoda
5
Eric BBYoda ·
Découverte
1 chapitre sur 2

Ils sont des livres dont on se souvient toute sa vie. Mais avec un sentiment de satisfaction modéré, tiède. Celui-ci en fait partie. Et pourtant il était précédé d'une belle réputation - due à de nombreux prix littéraires - avant que je ne le lise. Alors pourquoi aurais-je pu l'apprécier ? Et pourquoi cela n'a pas été le cas ? A la 1ère question, il y a toute une série de... Lire la critique de L'Élégance du hérisson

8 3
Avatar Raider55
5
Raider55 ·
Ce qui donne un sens à la mort donne un sens à la vie.

Moi j'ai compris très tôt qu'une vie, ça passe en un rien de temps, en regardant les adultes autour de moi, si pressés, si stressés par l'échéance, si avides de maintenant pour ne pas penser à demain... Mais si on redoute le lendemain, c'est parce qu'on ne sait pas construire le présent, et quand on ne sait pas construire le présent, on se raconte qu'on le pourra... Lire l'avis à propos de L'Élégance du hérisson

16 4
Avatar JéJé fait son Bagou
7
JéJé fait son Bagou ·
Critique de L'Élégance du hérisson par flipflap

Un bouquin foutrement prétentieux qui, tout en prétendant dénoncer des clichés (la pauvre concierge est obligée de faire genre elle est inculte tellement tout le monde la croit inculte), s'enlise sous des tonnes et des tonnes de clichés (les riches sont tous des salauds incultes et bruyants, sauf s'ils sont Japonais ou impubères). A un moment, on se dit que ça va enfin devenir subtil, qu'on va... Lire l'avis à propos de L'Élégance du hérisson

24
Avatar flipflap
2
flipflap ·
Bienvenue au 7, rue de Grenelle

Des pépites dans ce livre qui est aussi bourré de défauts, à trop vouloir bien faire, parfois on en fait trop. J'ai été touchée par l'histoire de cette femme, transparente par sa condition, et qui par instinct de survie, a compris que dans notre société, les castes sont aussi infranchissables que celles de l'Inde même si elles ne sont pas avouées. On sourit au pathétique de ces élites coincées... Lire l'avis à propos de L'Élégance du hérisson

11
Avatar domguyane
7
domguyane ·
Toutes les critiques du livre L'Élégance du hérisson (121)