Descartes au placard

Avis sur L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde

Avatar Edelmar
Critique publiée par le

Lire Le cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde ( On abrégera en TSC - The Strange Case ) peut s'avérer être facile. En fait, a part si on fait vraiment attention au détail; ou que l'on le lit en ayant l'intention de l'étudier en cours, on est capable de passer a coté de beaucoup de choses.

J'ai toujours eu personnellement un énorme coup de cœur pour ce livre. Quand je l'ai lu la première fois, j'avais dans les 12 ans, et j'étais fasciné par ce mythe du dédoublement, par le style de Stevenson, et surtout par sa dernière phrase, qui laissait le lecteur totalement dans le doute, et qui, grâce a une très bonne traduction française, résonnait parfaitement dans mes oreilles.

Mais j'étais passé a coté de beaucoup de choses. J'ai du en effet relire le bouquin 8 ans plus tard(Cette année quoi ). Non pas par un pur plaisir;même si ça ne m'embêtait pas non plus, mais plus a cause du fait que j'allais l'étudier en cours. J'ai tout relu, ça ma toujours autant plus, mais je ne voyais pas pourquoi on pouvait faire un cours dessus. En effet, le mythe était célèbre, tout le monde le connaissait, il avait influencé la littérature a une époque ou la question de l'identité était au cœur du débat.

Mais pourquoi cette œuvre la plus qu'une autre ? Pourquoi pas The Tell-Tale Heart de Poe, nouvelle de 3/5 pages précurseur du thème, ou même The picture of Dorian Gray ? qui est beaucoup plus long ?

Pourquoi TSC était il l'œuvre principale et la plus reconnue de ce filon ?

6 semaines plus tard, j'eus ma réponse. Et quelle réponse ! Je m'aperçus que j'étais passé a coté de tout ! Tout !

J'avais vu dans une des critiques que le livre avait subi une malédiction, celle d'être trop connu. C'est faux. En fait, ce livre est connu pour un seul aspect, son histoire, et la fin. C'est tout. Mais peut on dire alors que l'on connait réellement l'œuvre ?

Revenons un peu en arriére, a l'époque, le sujet de l'identité était a cœur des débats, mais on était aussi au moment ou la littérature allait changer. Et au milieu de tout ça, il y avait un homme, et une femme. Et sans ces deux personnes, nous n'aurions pas cette œuvre a lire. Oui, je parle bien de Mr ET Mme Stevenson.
Madame Stevenson eut un role très important dans la création de cette œuvre puisque c'est elle qui....jeta le manuscrit au feu.

Eh oui, le TSC que nous avons est une réécriture, plutôt une autre tentative d'écriture de Stevenson. Apperement, il aurait eu un rêve dans lequel il voyait Hyde, et au réveil, il aurait écrit un manuscrit pendant 3 jours. Cependant, après dispute avec Mme Stevenson qui était sa première lectrice et sa conseillère ( Aaaah les femmes, que ferions nous sans vous...), la dispute se termina avec le manuscrit dans le feu, et un Stevenson repartit a écrire un autre manuscrit. 3 autres jours plus tard, TSC voyait le jour.

Pourquoi es ce que je parle de ca ? Parce que c'est la raison pour laquelle le premier manuscrit a été détruit qui m'intéresse. En effet, la raison aurait été que le premier essai avait résulté en quelque chose de trop vulgaire/violent, et donc non-adapté aux mœurs de l'époque. Et ceci est très important. Pourquoi, parce que dans TSC, une des choses importantes qui caractérise le style de Stevenson est l'omission.

Vous ne saurez jamais ce que fera Hyde. Vous ne saurez jamais ce qu'a fait Jekyll quand il était jeune. Tout ça a été omis, enlevé, caché. On arrive pas vraiment a décrire Hyde non plus. On sait qu'il est petit, laid, et que pour une raison inconnue, a chaque fois qu'on le regarde, le mot " Enfer " apparait en lettre de feu dans notre esprit, et une soudaine envie de le taper monte en nous.

Mais es ce suffisant pour comprendre ce chef-d'œuvre ? Non, evidement non. Je ne vais pas bien sur restituer tout mon cours de 28 pages sur ce livre.

Et comme je dois quand même faire assez court pour ne pas ennuyer les 2 pauvres lecteurs que j'ai, je vais conclure sur ceci..

TSC n'est pas l'histoire d'un homme qui se dédouble. TSC n'est pas une intrigue a la limite du policier sur l'identité d'un dénommé Hyde.

TSC est l'histoire d'un homme dont l'identité, et a fortiori, la raison vont se détruire dans le fond, et dans la forme. Car c'est la tout le génie de Stevenson, c'est d'avoir réussi a démonter l'identité d'un homme, thématiquement, et stylistiquement. Tant et si bien, qu'a la dernière phrase du livre, nous ne savons plus qui parle.
Son génie, c'est d'avoir réussi a détruire la phrase célèbre de Descartes: Cogito, ergo sum --> Je pense, donc je suis. Eh bien, non. Car a la fin du livre, le Je, ne signifie plus rien, et ne s'applique a personne. L'identité est détruite, et avec, sombre la dernière chose a laquelle l'humain pouvait se rattacher: sa propre pensée.

Je vais passer le fait que le thème du double se répercutera partout dans l'œuvre ( 2 manuscrit, des couples, 2 maisons, 2 villes - l'action se passe a Londres, mais plusieurs phrases dans l'histoire nous mènera a penser que l'action aurait plus lieu a Édimbourg )
Je passerais le fait que le méchant de l'histoire pourrait être Utterson, notaire aux phrases assez soupçonneuse et qui porterait a penser qu'il est plus intéressé par l'argent que par son client/ami. Il faudrait aussi parler de la dénonciation/caricature des mœurs victoriennes que Stevenson met en place derrière ses personnages.Il faudrait parler du style que voulait promouvoir Stevenson, Il faudrait parler de tout....Mais parler de tout impliquerait faire 30 pages sur cette œuvre, et une critique de 30 pages, avouez que c'est plutôt indigeste.

Ici donc, en déposant la plume et en m'apprêtant à cliquer sur "Enregistrer et quitter", je mets un terme à la critique du cas étrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2412 fois
21 apprécient

Autres actions de Edelmar L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde