Couverture L'Idiot

Critiques de L'Idiot

Livre de (1870)

Un éloge de la folie et de la liberté

Ce roman est aussi époustouflant que déconcertant. Il s'agit, en réalité, d'un feuilleton, tant les rebondissements s'avèrent nombreux et rocambolesques, les personnages fortement trempés dans des caractères véritablement hauts en couleur, au point que l'invraisemblance de l'action n'est jamais très loin. L'action ? Que dis-je ? C'est un tourbillon ! Il y a une beauté morale immanente au... Lire l'avis à propos de L'Idiot

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·

Critique de L'Idiot par homocavernus

L'Idiot est un roman fleuve de 750 pages paru à l'époque sous forme de feuilleton dans le journal Le Messager russe. Dostoïevski l'écrit sur une période de 3 ans mais il est publié pendant 2. Le personnage principal, un jeune prince, revient en Russie, et plus précisément à Saint Petersbourg, après avoir passé en Suisse une partie de sa vie en convalescence pour épilepsie, ou "idiotie",... Lire la critique de L'Idiot

Avatar homocavernus
9
homocavernus ·

Description d'un Homme parfait ?

Quand on attaque ce livre en sachant que Dostoïevski tente de faire une description de l'Homme parfait, on prend beaucoup de plaisir à lire ces lignes. J'en profite pour souligner l'importance (du moins à mes yeux) de la préface (il faudrait que je retrouve l'auteur de la préface que j'ai lu), qui permet de situer le contexte dans lequel ce livre a été écrit, et ce qu'il tente de décrire. On y... Lire la critique de L'Idiot

Avatar Cccompany
9
Cccompany ·

Critique de L'Idiot par asatru222

Je tiens d'abord a préciser qu'il s'agissait ici de mon premier Dostoïevski, que j'ai vraiment adoré le style de l'auteur, le côté très dense et fouillé de son écriture, de ce côté la c'est un vrai coup de cœur! Le roman en tant que tel, l'auteur décrit parfaitement l'âme Russe, la société russe (du moins celle de son époque), son fonctionnement, les accords en vue des mariages entre personnes... Lire la critique de L'Idiot

Avatar asatru222
8
asatru222 ·

Pas idiot, gentil !

Déçu. M'attendais à un personnage un peu plus attachant et surtout a plus d'humour. Ou peut-être est-ce plutôt dû à une mauvaise traduction ? Je réessaierai à l'avenir avec la traduction de Schlœzer. Lire la critique de L'Idiot

Avatar Larry123
7
Larry123 ·

Critique de L'Idiot par Skoua

Bon apparemment la littérature russe n'est pas vraiment ma tasse de Vodka. Ce roman possède des qualités indéniables comme l'incroyable capacité qu'a l'auteur de nous faire passer le trouble qui anime ses personnages et la confusion des situations dans lesquelles ils s'empêtrent. N'en reste que le récit est très décousu et n'est qu'une suite ennuyeuse de discussions dans des salons, des... Lire l'avis à propos de L'Idiot

1
Avatar Skoua
5
Skoua ·

L'Idiot, je l'ai quitté.

C ’est fini. J ’ai rompu avec Fédor. Lui et moi, ça n ’allait plus. Nous ne nous comprenions plus. Alors on a tout arrêté, du jour au lendemain. Dosto, j ’espère que tu me pardonneras un jour cette décision qui devenait inévitable. Tu as voulu me raconter une belle histoire, mais je m ’y suis perdue. Tu as voulu me présenter l ’homme positivement beau, de façon démesurée, de manière trop idéale.... Lire la critique de L'Idiot

1 1
Avatar BDL
3
BDL ·

Critique de L'Idiot par Gwen21

"L'Idiot" est considéré par beaucoup comme le meilleur roman de Dostoïevski pour la raison que l'auteur a voulu en faire le roman de "l'âme russe" par excellence, ce concept poétique cher au coeur des Slaves, condensé identitaire d'une psychologie complexe dans laquelle entrent à la fois en conflit et en communion réalité sociale, spiritualité, fierté, dignité et quête d'éternité, traditions,... Lire la critique de L'Idiot

1
Avatar Gwen21
6
Gwen21 ·

Je veux devenir Idiot

Face à l’encre qui a coulé sur le génie qu’est Dostoievski, je me sens tout petit, et je ne peux proposer une critique qui vaille la peine d’être rangée à coté de celle des autres, ceux dont cet exercice est le métier. Toutefois, je m’arrêterai sur un élément qui m’a bouleversé dans la lecture de cet ouvrage, je veux dire la bonté immuable de notre héros, sa conscience aigüe de la vie et des... Lire la critique de L'Idiot

1
Avatar antoninlfx
10
antoninlfx ·

Idiosyncrasie idiomatique

Édition lue : Bibliothèque de la Pléiade, mars 1953, traduction d'Albert Mousset. Roman fleuve aussi riche que tortueux, nous obligeant à naviguer des tréfonds de l'âme russe aux artifices de l'aristocratie et de la bonne société impériale. Sous le couvert d'une banale tragédie Dostoïevski dresse le portrait solaire de la grande bourgeoisie de... Lire la critique de L'Idiot

1
Avatar Brad-Pitre
7
Brad-Pitre ·