Couverture L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent

Critiques de L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent

Livre de (2019)

Beaucoup d’évocations où le sens n’est plus limpide

Comme beaucoup de lecteurs, je connaissais l’exercice périlleux de Philippe Delerm consistant à disséquer une attitude, une chose où un moment de vie. Le style, l’écrivain le possède sans le moindre doute, mais réussit-y-il à nous toucher? Il me semble, sans aucune animosité, que beaucoup d’évocations de ce recueil vont vers un sens n’étant plus limpide.A vrai dire, un récit court de Philippe... Lire la critique de L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent

1 2
Avatar Locke_2
6
Locke_2 ·

Critique de L'extase du selfie et autres gestes... par Bouquinovore

Je me souviens la première fois que j’ai lu un livre de Philippe Delerm, c’était en 1997 avec la sortie de La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, j’avais tellement aimé ce livre que je l’avais lu plusieurs fois, je me souviens encore de sa couverture sobre proposé par les éditions L’arpenteur avec le nom de l’auteur écrit en rouge et la première lettre du titre également.... Lire la critique de L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent

1
Avatar Bouquinovore
9
Bouquinovore ·