Couverture L'homme feu

L'homme feu

(2016)

The Fireman

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 2
  6. 6
  7. 8
  8. 10
  9. 5
  10. 0
  • 31
  • 7
  • 59
  • 10

Dans un monde apocalyptique, Harper, jeune infirmière atteinte d'un virus qui fait apparaître des tatouages brûlants sur sa peau, tente de survivre. Elle n'est pas la seule, mais sans remède, les malades sont traqués par des milices. Abandonnée par son mari alors qu'elle était enceinte, elle...

PostsL'homme feu

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (6)

L'homme feu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comme un goût de cendre...

Ouh que j'ai eu du mal à le lire ce roman ! Pourtant, j'ai trouvé l'écriture plutôt plaisante, les personnages réussis (dans l'ensemble), et le pitch de départ plutôt accrocheur. Alors quoi ? Le chapitre d'introduction nous lâche sans filets dans une Amérique en proie aux flammes depuis qu'un mystérieux virus transforme ses victimes en torches humaines. Le récit, à partir de là, se... Lire la critique de L'homme feu

3 1
Avatar M_le_maudit
6
M_le_maudit ·
Découverte
Chem-cheminée, chem ma chérie, je cherche la chance dans les cendres et la nuit ♪

[Critique sans spoilers] Arrêtez les sondages, reprenez les livres envoyés aux jurys; on tient déjà le meilleur livre de l'année 2016. Stephen King devra faire fort avec End of Watch parce que le fiston a mis la barre haute, très haute avec The Fireman. J'ai lu ce roman comme un hommage non-dissimulé à l'œuvre (avec un O majuscule) de son père et en particulier à...

5 5
Avatar Bing
9
·
Le fils tiède

Alors oui c'est pas bien de toujours ramener Joseph Hillstrom King aka Joe Hill, à son paternel, mais tout dans ce livre crie sa filiation avec le King. Cette middle class américaine, les références musicales, culturelles, le ton faussement détaché, le petit goût de fantastique... et les fins bâclés. Si je devais résumer le livre, je dirai simplement que c'est Carrie + Le Fléau, en... Lire la critique de L'homme feu

Avatar alb
5
alb ·
Le fils de Stephen King déborde d’imagination

Joe Hill a réussi à se forger un nom dans le monde littéraire, non pas grâce à celui de son père, mais à son talent. Réputé pour ses comics, il a également écrit quatre livres dont Cornes qui a été adapté au cinéma par Alexandre Aja avec Daniel Radcliffe dans le rôle principal. L’homme feu, son dernier livre, a obtenu le pris Locus du meilleur roman d’horreur. Dans un monde... Lire la critique de L'homme feu

Avatar Lully_fabule
7
Lully_fabule ·
Fire & Love

Allez hop, aussitôt fini aussitôt critiqué ! En préambule je préviens que j'ai découvert Joe Hill avec NOS4A2 aussi acheté à la sortie sauf que là j'en ai profité pour commander la version dédicacée ( vu le prix j'aurais eu tord de me priver ... Et le tord tue ). Donc je ne découvre pas monsieur Fils de Stephen King et même loin de là. The Fireman comme son nom ne l'indique pas... Lire l'avis à propos de L'homme feu

1
Avatar T3kr0m
8
T3kr0m ·
Toutes les critiques du livre L'homme feu (6)