Marianne ou le reve d'une vie amoureuse

Avis sur La Vie de Marianne

Avatar fleurblanche234
Critique publiée par le

La vie de Marianne est une histoire epistolaire, melange d'un discours et d'un recit, et une histoire tenue pour de vraie . Un decor se fait par l'ecrivain qui se considere comme scripteur d'une histoire en forme de lettres trouvees et racontees, donc une histoire devoilee dans l'intimite d'une ecriture-lecture en un acte de la confession . C'est une vie romancee , une vie romanesque et mise en roman sernie comme avertissement et amusement, tel conte racontee, infini. C'est la comtesse Marianne qui raconte son histoire a son amie pour l'amuser, c'est une confession d'une vie tumultueuse d'une femme du siecle des lumieres.
L'ecriture est belle : elle offre une vie de femme au debut depourvue de toutes relations familiales mais douee d'une noblesse d'ame et du bon sens., femme qui se fait elever au milieu des petites gens et inculquee, des sa plus tendre enfance, a garder jalousement ce qu'elle a le plus precieux chez elle - sa vertu. Car une femme intelligente, belle et raisonnable dans le siecle des lumieres , dans l-Ancien regime devrait etre avant tout vertueuse ou le paraitre.
Et Marianne est une jeune femme intelligente et lucide. Elle a la beaute et la noblese innee et l'esprit raisonnable, qui est celui de Pierre Marivaux , ou celui deu temps qui le mene sur le chemin de la droiture morale.
Le roman est long mais se lit facilement avec brio aussi. Le lecteur se rejouit, en prenant plaisir a lire les avantures de son heroine, de son discours-recit , sa vie , son roman. Car c'est un roman savamment maitrise. La psychologie est fine, le personnage de Marianne est interessant et vivant, l'heroine emerge au fil des pages comme une personne possedant une maitrise d'elle-meme face a la vie qui se raconte, qu'elle raconte. Quand une femme raconte sa vie, et en plus sa vie intime dans des lettres a sa meilleure amie pour l'amuser en se devoilant a elle c'est pour lui forcement decouvrir sa vie amoureuse, son amour de sa vie. Car la vie d'une femme c'est en fin de compte son esperance d'un amour, amour sage et raisonnable qui conduit a son epanouissement qui est celui d'un mariage. Marivaux veut nous faire semblant que c'est une vie racontee et pas un roman que c'est la verite qui sort de la bouche ou de la plume de son heroine.
**Texte en gras**Ce debut parait annoncer un roman. Ce n'en est pourtant pas un que je raconte; je dis la verite comme je l'ai apprise de ceux qui m'ont elevee.
C'etat constamment le decalage entre le paraitre et l'etre au fil de ce recit qu'est la vie de Marianne de ce qu'on est juste et ce qu'il parait etre. Et la vie est trompeuse. L'amour est trompeur. Ç'est un reve. Le reve d'un jeune homme qui parait sur son chemin de qui elle parait eblouie , et de qui elle se laisse seduire; a qui elle reve..et qui se laisse egalement rever d'elle mais la vie change...les sentiments d'un jeune homme changent et il se derobe.
Heureusement, Marianne est aussi attachante que sage et elle est merveilleusement adaptable.et .elle plait aux gens et aux femmes aussi, elle a le don qu'on s'apitoie sur son sort en la prenant en charge, et qui lui racontent en la mettant en garde contre un autre destin celui d'une religieuse ou du couvent, autre refuge forcee de femme. Car Marianne reve d'un amour vrai et sincere, sans partage, celui qui sera le but de sa vie. Et tous les personnages font le meme dans ce long recit qui reste inacheve. Tous les personnages suivent un parcours qui leur est particulier, qui est celui d'une quete du bonheur.
**Texte en gras**A quoi revez-vous Marianne? **Texte en gras**Valville revait...Mme la mere de Valville revait aussi de voir son fils marie a la digne et sublime Marianne, fille aussi belle que sage dont les paroles revelent l'etat de son coeur pur et honnete

Le roman inachevee est un morceau de la vie. A chacun de le finir a son gre. Que Marianne epouse l'amour de sa vie ou un amour acquis emerge de ses experiences et fruit d'une sagesse c-est tout comme. C'est la vie c'est le reve c'est le roman. La vie est un roman et l'amour est un recit d'un reve
J'ai envie de le relire. J'ai envie de prolonger ce reve de Marianne. Marivaux a reve cette vie d'une fille sage qu'il n'a pas finie pour nous procurer une illusion du reel Tel un morceau de la realite-verite
J'ai vecu avec plaisir mon aventure du roman. qui ne s'achevera pas non plus. Lisez-le et en tirez profit. C'est une vie dans la societe une tranche de vie. De differentes personnes apparaissent, et des conditions differentes. Et c'est aussi ce qui rend la beaute de cette vie

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 282 fois
7 apprécient

Autres actions de fleurblanche234 La Vie de Marianne