Couverture Le Guépard

Le Guépard

(1958)

Il Gattopardo

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 8
  2. 7
  3. 22
  4. 33
  5. 58
  6. 118
  7. 255
  8. 334
  9. 217
  10. 124
  • 1.2K
  • 128
  • 545
  • 9

Nous sommes en Sicile, en 1860. Garibaldi débarque à Marsala, la bourgeoisie en profite pour évincer l'aristocratie fidèle aux Bourbons. C'est sur cette scène que se tissent les rapports du prince Salina, astronome renommé, et de son neveu Tancrède, dont les noces avec Angélique, fille d'un...

PostsLe Guépard

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (17)

Le Guépard
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ode à la vacuité existencielle

Du "Guépard", le lecteur ne peut pas ressortir indemne : agressé comme il l'a été dès les premières pages par les odeurs lourdes et piquantes des fleurs coupées et des robes froufroutantes, et par la chaleur étouffante d'une Sicile écrasée sous son propre climat infernal, il ne s'extrait de ce roman qu'avec, au minimum, un soupir de soulagement. Dans son univers aristocratique sur le déclin,...

19
Avatar Kogepan
10
·
Nunc et in hora mortis nostril.

Mort juste après l’avoir achevé, Tomasi di Lampedusa nous offre dans son unique roman un diamant de littérature. Sur fond de déliquescence d’une époque, celle de la chute et de la reconversion de l’aristocratie sicilienne face à Garibaldi, niché grâce au talent de l’auteur dans ces sombres fractures séparant les mondes, ceux d’avant et ceux d’après, vous déroulez l’oeuvre le souffle... Lire la critique de Le Guépard

7 4
Avatar -Valmont-
9
-Valmont- ·
Une fresque intemporelle, élégante et cynique

Je me suis plongé dans Le Guépard à l'occasion d'un voyage en Sicile. Je pensais alors m'attaquer à une œuvre plaisante et gentiment désuète sur l'ancienne aristocratie sicilienne. Sans le savoir je me plongeais dans un véritable monument de la littérature, un chef d'œuvre à la résonance universelle. Giuseppe Tomasi di Lampedusa nous relate les errances existentialistes et... Lire l'avis à propos de Le Guépard

4
Avatar Stéphane Lefèvre
10
Stéphane Lefèvre ·
Critique de Le Guépard par Gwen21

Il n'est pas évident de rédiger un avis sur une œuvre aussi riche que "Le Guépard", seul et unique roman d'un auteur pas tout à fait comme les autres ; d'abord parce que sicilien, ensuite parce que prince et qu'en Sicile, un Prince, c'est tout un monde. Un monde en marche, en mutation ; un monde qui change vite et inexorablement, malmené par les coups de boutoir de Garibaldi et de ses soldats,... Lire la critique de Le Guépard

5
Avatar Gwen21
8
Gwen21 ·
Découverte
"Un vent de mort souffle dans les palais"

Il était au programme du BAC en 2008, je ne regrette pas d'être tombé dessus. Giuseppe Tomasi di Lampedusa est l'homme d'un seul livre, et quel chef-d'oeuvre!!! L'auteur a affirmé qu'il s'agissait d'une autobiographie projetée dans un temps passé et sur le visage d'un ancêtre, ce que contredira sa femme, psychanalyste. Dans la Sicile du début des années 1860, dans le contexte du Risorgimento,... Lire la critique de Le Guépard

2
Avatar Ulos_Balam
10
Ulos_Balam ·
Toutes les critiques du livre Le Guépard (17)
Vous pourriez également aimer...