Couverture Le Livre de l'intranquillité

Critiques de Le Livre de l'intranquillité

Livre de (1982)

  • 1
  • 2

Tristes topiques

Parler du Livre de l'intranquillité n'est pas chose aisée. J'ai pu en faire l'expérience lorsque, au détour d'une conversation, on m'a interrogé sur ce que cet imposant objet bleu au titre étrange – que je trimballais partout – pouvait bien renfermer. « C'est portugais », je me contentais de répondre, de peur d'en dire trop ; mon interlocuteur lâchait alors un petit « ah »... Lire la critique de Le Livre de l'intranquillité

76 4
Avatar Paul_
10
Paul_ ·

Critique de Le Livre de l'intranquillité par DuarteLaurent

Si l'on cherche un condensé de l'innovation et du génie littéraire il faut chercher du côté de Fernando Pessoa et en particulier du Livre de l'intraquillité. Dans son titre même Fernando Pessoa casse les codes. En portugais "Desassossego" ( intranquillité) n'existait pas avant ce livre. Rythme poétique, réflexion psychologique, tournures géniales, tout est là. Publié seulement en 1980, presque... Lire la critique de Le Livre de l'intranquillité

36 7
Avatar DuarteLaurent
10
DuarteLaurent ·

Frag[île]ment

Je ne sais si j'ai aimé ou détesté Pessoa. Je reprends donc le clavier pour essayer d'y voir un peu plus clair. Je n'ai rien à lui reprocher, ni sur le fond, ni sur la forme. C'est un écrivain de génie, il plie la langue à sa volonté, elle devient aussi multiple que lui-même. Il énonce nombre de vérités, aussi belles que tragiques. Tour à tour épicurien (pas au sens des petites... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

36 17
Avatar Diothyme
8
Diothyme ·

Attention chef-d'oeuvre !

Dans la nuit de l'existence humaine, j'ai plusieurs fois été tiré de ma torpeur par la lumière qu'émet un être amical, un paysage majestueux, ou une révélation subite à mi-chemin entre mon âme et celle de l'univers... et quelques fois par un livre ! Ce fameux "Livre de l'Intranquillité" est un de ces phares qui m'a vraiment illuminé, ravivé, secoué ! Comme mon pseudonyme et... Lire la critique de Le Livre de l'intranquillité

14 4
Avatar mrPessoa
10
mrPessoa ·

Critique de Le Livre de l'intranquillité par Sisyphe

« Savoir que sera mauvaise l'œuvre que nous ne réaliserons jamais. Plus mauvaise encore, malgré tout, serait celle que nous ne réaliserions jamais. Celle que nous réalisons a au moins le mérite d'exister. Elle ne vaut pas grand-chose, mais elle existe, comme la plante rabougrie du seul et unique pot de ma voisine infirme. Cette plante fait sa joie, et parfois la mienne aussi. Ce que j'écris et... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

15 1
Avatar Sisyphe
10
Sisyphe ·

Critique de Le Livre de l'intranquillité par Biblio_Anglet

A la fois journal intime, recueil de maximes philosophiques et pensées sur la vie, ce livre est d'une richesse inépuisable. C'est le livre de chevet qui nous accompagne toute une vie et dans lequel on fait des découvertes à chaque relecture. Les promenades de Pessoa dans Lisbonne nous rendent la ville familière et on s'attache à cet écrivain aux rêveries, certes douloureuses et tourmentées, mais... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

10
Avatar Biblio_Anglet
9
Biblio_Anglet ·

Critique de Le Livre de l'intranquillité par Fabrizio_Salina

Le voilà, le titan littéraire, le chef d'oeuvre terrible à la note insoutenable sur ce site. Comme toujours quand je referme ce genre de bouquin, me revient cette pensée de Pascal : Misère de l'homme sans Dieu. Le parallèle avec Pascal est d'ailleurs heureux puisque le Livre de l'intranquillité est un recueil de fragments qui devait servir... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

14 17
Avatar Fabrizio_Salina
6
Fabrizio_Salina ·

Horrible...

Ce livre, je ne le décrirai pas. Des gens ici, et sur d'autres sites, et c'est même bien connu, l'ont déjà """résumé""" avant moi. Je serai donc bref. Au travers de ses multiples masques, Fernando Pessoa utilise ses doubles comme médiateur : Grâce à eux, et par pudeur, il nous raconte tout d'abord un peu sa situation, étendue sur plusieurs années. Ainsi, la première partie du livre,... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

7
Avatar emiliya
9
emiliya ·

Critique de Le Livre de l'intranquillité par Gwendor

Comment ne pas aimer ? Comment ne pas pleurer à chaque page ? Une sensibilité comme nulle autre pareille. Celle d'un martyr qui ose à peine reconnaître qu'il s'est sacrifié pour engendrer une œuvre littéraire hors norme. Je ne divague sur le reste de son œuvre que pour parler de son hétéronymie. Il est impératif de la connaître avant de se lancer dans la lecture du Livre de l’intranquillité,... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

7 1
Avatar Gwendor
10
Gwendor ·

Encore plus que Baudelaire : le spleen, le vrai !

Le Livre de l'intranquillité est une œuvre posthume de Fernando Pessoa publiée pour la première fois en 1982. Attribuée par l'auteur à son double, « semi-hétéronyme », modeste employé de bureau de Lisbonne, Bernardo Soares. Les paysages urbains de Lisbonne y sont si présents qu’on peut le lire aussi comme le roman géo-poétique de la ville avec laquelle il entretient un rapport singulier, un... Lire l'avis à propos de Le Livre de l'intranquillité

6
Avatar mozartien
10
mozartien ·
  • 1
  • 2