Couverture Le Misanthrope

Critiques de Le Misanthrope

Livre de (1666)

  • 1
  • 2

C'est, c'est, c'est ! C'est l'hymen !

Jeune, Molière rêvait d'écrire des tragédies. Le grand homme aura dû attendre jusqu'en 1666 pour réaliser son rêve. "Le Misanthrope" est une tragédie, et même beaucoup mieux encore qu'une tragédie : tous ces rois et ces reines à qui il arrive des bricoles, le spectateur se dit "c'est pas moi", la tragédie crée une distance. Rien de tel ici : cet atrabilaire amoureux, c'est moi, ce petit... Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

67 20
Avatar -Piero-
10
-Piero- ·

Un Homme d'honneur !

On ne sait pas vraiment si on peut qualifier cette pièce de Molière de comédie. En fait c'est la tragédie (pas au sens strict de la définition littéraire du terme !) d'un homme qui est incapable de faire volontairement la plus petite compromission face aux hypocrisies, plus ou moins grandes, face aux médiocrités, plus ou moins grandes là aussi, face aux mensonges, pareil, de... Lire la critique de Le Misanthrope

27 14
Avatar Plume231
9
Plume231 ·

"J'accuse les Hommes d'être bêtes et méchants, de ne pas être des Hommes tout simplement" M. Sardou

On rit avec Molière des radins, des curés, des cocus, des hypocondriaques, des pédants et l'on rit car le grand Jean-Baptiste Poquelin raille des caractères, des personnes en particulier dont on ne comprend que peu qu'elles puissent en porter ombrage si ce n'est parce que la vérité, même caricaturée, blesse. Voilà avec le Misanthrope, une pièce du grand comique qui fait moins... Lire la critique de Le Misanthrope

21 10
Avatar Frenhofer
10
Frenhofer ·

Critique de Le Misanthrope par Amine_Benchekroun

Par où commencer ?! Un peu de name dropping ne fait de mal à personne. Rousseau disait que Le Misanthrope est incontestablement la plus belle pièce de Molière. Pour moi, humble passionné de théâtre, c'est l'apogée, le pinacle. Molière y déclame contre la décadence des moeurs de la société de son époque. Alceste est un misanthrope qui a perdu sa foi en l'humanité. Philinte, son soi-disant... Lire la critique de Le Misanthrope

21 6
Avatar Amine_Benchekroun
10
Amine_Benchekroun ·

Le coeur a ses raisons

Alceste est solitaire, renfrogné, désabusé par un monde emprunt de superficialité et de faux semblants. Il est écœuré par le milieu dans lequel il évolue, où l'ont fait des courbettes en face de ceux que l'ont poignarde ensuite par derrière. Où la seule finalité de tout un chacun semble être d'être reçu à la Cour ou de s'y bien faire voir. Où le talent et l'honnêteté semblent être des qualités... Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

17 8
Avatar EIA
10
EIA ·

Molière, le génie.

Si je vous dis : grand auteur français. Vous penserez sans doute à Dumas, Hugo, Proust, Flaubert, Baudelaire... Réduisons le trait. Si je vous dis : grand dramaturge français. Vous penserez sans doute à Corneille, Racine, Hugo. Molière, après. Pas tout de suite. C'est étrange. Molière, bien qu'étudié du collège au lycée, n'est presque pas vu comme un très grand auteur français, qui aurait... Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

6 1
Avatar Rafy_007
10
Rafy_007 ·

Critique de Le Misanthrope par Marcus_de_Jarna

Une excellente pièce de Molière, probablement une des meilleures. Beaucoup plus de profondeur philosophique que dans les autres. Molière nous met ici de fort belle manière devant un dilemme difficile : ne vaut-il pas mieux être franc et honnête et risquer de se couper des autres que céder à la flatterie et se couper de soi-même ? Tout jugement comporte un risque que l'on se doit d'assumer... Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

7
Avatar Marcus_de_Jarna
8
Marcus_de_Jarna ·

Molière regarde aussi la télé-realité

Avec le Misanthrope en vers de douze pieds Molière nous dit avec verve et pieds de nez Tout le mal qu'il pense de nos défauts et piques De nos beaux discours amoureux et politiques Ami ne" lache aucun mot qui ne parte du coeur" reste de ton temps et n'apporte aucun malheur ! Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

21 15
Avatar Kalimera
8
Kalimera ·

" C'est moi qui me viens plaindre, et c'est moi qu'on querelle ! "

Aujourd'hui, se prétendre misanthrope, c'est être sombre, mystérieux, ne parler à personne et regarder le monde avec un regard méprisant et superbe. Avec Molière, le misanthrope est un bourgeois ridicule, aveuglé, entêté dans sa recherche absurde de la vérité et sa propension à vouloir attirer ou la pitié, ou les cœurs. Amusant de voir que le statut a radicalement changé. Aujourd'hui, le... Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

6 1
Avatar HamsterNihiliste
8
HamsterNihiliste ·

Critique de Le Misanthrope par Sergent Pepper

L'une des plus grandes pièces de Molière. Noire et désenchantée, d'une langue impeccable, un débat sur le vide qui gangrène la haute société et l’impossibilité à rester un honnête homme. Magistral. Lire l'avis à propos de Le Misanthrope

6
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·
  • 1
  • 2