950 pages dans lesquelles on cherche un peu d'action sans jamais en trouver!!!

Avis sur Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 2

Avatar Eldar33
Critique publiée par le (modifiée le )

George R. R. Martin est un auteur de talent mais surtout un scénariste. Tout cela se ressent énormément dans son livre. On est toujours dans l'attente, donc on lit, on lit, en espérant aboutir à quelque chose mais on est souvent déçu. Ce qui faisait le charme du Tome 1 (Chaque chapitre est raconté du point de vue d'un personnage) devient rapidement lourd, ennuyeux et ralentit énormément l'intrigue.

De plus, les rebondissements sont souvent les mêmes : je trahis, je me fais trahir, je finis en prison, je m'échappe, je trahis, je me fais tuer, je tue quelqu'un ... On use la corde jusqu'au bout mais le lecteur n'est pas dupe.

Enfin, beaucoup de longueurs (des pages entières pour donner les noms des bannerets ou des descriptions des vêtements) mais très peu d'action (une centaine de pages pas plus sur 950 et encore je suis généreux) surtout pour la première partie du livre. Beaucoup de choses, mais on reste sur notre faim et on s'ennuie un peu voire beaucoup. On se surprend même à compter les pages jusqu'à un personnage qu'on aime bien, à sauter certains pour y revenir après, j'ai laissé le livre de côté à plusieurs reprises pour y revenir ensuite lorsque l'envie revenait ou faute de mieux à me "mettre sous la dent".

Attention ne pas lire la suite si vous n'avez pas lu le livre :
Quelques points négatifs :
Certains personnages intéressants dans le premier tome se révèlent rapidement ennuyeux comme Tyrion Lannister. Il parle plus de sa prostituée que de politique. Son mordant réapparaît de temps en temps mais on ne retrouve pas le personnage du premier tome, le charme est rompu.

Les Stark ou la lente descente aux enfers. Comme quoi l'honneur est un vilain défaut pour Martin. Peut-être une manière de prendre le contre pied de Tolkien, salir l'héritage du grand maître pour donner une impression de nouveauté

Les Lannister et leur chance insolente.

Daenerys dont les quelques chapitres n'apportent pas grand chose.

Arya qui a la possibilité de tuer trois personnes mais qui ne pense pas à tuer Tywin Lannister et préfère gaspiller cette chance en tuant des gens sans importance et à la fin elle se dit "au mince j'aurais dû le tuer". L'auteur prend un malin plaisir à rendre ses personnages ridicules.

Théon est l'orgueil du sexe.

Jon et son long périple derrière le mur ... un mur qui ne cache rien d'extraordinaire comme on aurait pu s'y attendre. Rien de palpitant.

Seuls quelques personnages sortent du lot comme Catelyn Stark qui essaie d'arranger les choses, qui a de bonnes idées mais que personne n'écoute et Bran qui peu à peu découvre certaines choses sur ses dons mais là encore c'est long, long, long, peut-être des révélations dans le Tome 125 de Martin.

En fait, c'est l'un des rares livres qui ne vous émerveille pas mais vous agace ou vous énerve. C'est dommage car le monde mis en place par l'auteur est intéressant avec de bonnes descriptions (Îles de fers) mais j'ai l'impression qu'il veut faire de la "page" et cela devient ennuyeux. Très loin du Seigneur des Anneaux, le Trone de fer n'est pas réellement un livre d'Héroic Fantasy mais plutot un long entremêlement de stratégies politiques et militaires. Tout cela manque d'épaisseur.

Après je comprends, avec le déficit de culture des nouvelles générations, les séries policières et la télé réalité, ce livre plaît car il y a des complots, des complots, du sexe, des complots, du sexe, de l'humiliation, des complots ... C'est tout de même un livre à lire mais à la différence de nombreux autres livres lorsque on arrive à la fin, on se dit "enfin", "tout ça pour ça" mais on n'a pas envie de le relire et la magie se dissipe rapidement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1505 fois
6 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Eldar33 Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 2