Ca pédale dans la semoule, mais on finit par remonter la côte

Avis sur Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 4

Avatar Noménale
Critique publiée par le (modifiée le )

Attention, il est possible que je spoile, non pas le déroulement de ce tome, mais celui des tomes précédent. Si vous n'avez pas fini le tome 3, passez votre chemin.

Ce livre est un peu différent des précédents car il se centre uniquement sur ce qui se passe dans le Sud du continent. On se retrouve du coup avec beaucoup (trop) de nouveaux personnages sur les bras. Des personnages dont on n'a même jamais entendu parler, qu'on a beaucoup de mal à situer. Ils finissent péniblement par prendre leur place dans l'intrigue. Mais on pédale un peu dans la semoule, au début du tome 4.

Peut-être que l'auteur l'a voulu. Parce que ça patauge sévère, à King's Landing. Après la mort de Joffrey - le roi insupportable de 15 ans - et du chef de famille Lannister, la mère du roi et veuve du roi d'avant se retrouve au pouvoir. Et ce pouvoir, elle le veut. Depuis le début. En tant que femme elle n'y a jamais eu droit. Elle se considère pourtant comme la digne héritière de son père. Et elle va en profiter, mettant un joyeux bordel au passage.

Je l'ai un peu moins aimé que les autres. La multiplicité des personnages que l'on ne connaît pas, et que l'on ne reverra visiblement pas rend laborieux certains passages du livre. Mais l'intrigue avance, et puis, il faut bien arriver au bout, dans le tome 5, on retrouve tous ceux qui manquent un peu au tome 4...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1302 fois
6 apprécient

Autres actions de Noménale Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 4