Délire paroxistique

Avis sur Le dernier phoenix

Avatar Jericho
Critique publiée par le

Je ne pourrais rien dire d'autre que "J'ai A-DO-RE ! " en sautant partout, en criant et en pleurant des larmes d’excitation hystériques.
Bien entendu cet engouement est loin d'être objectif, cependant, ma découverte des recoins sombres de la IIIeme légion après la lecture de ce recueil me laisse des paillettes dans les yeux !

Évidemment, toutes les nouvelles ne sont pas égales. J'ai notamment été assez déçue des deux dernières qui en plus d’être courtes n'ont à mon sens pas beaucoup de contenu. Néanmoins, la majorité du recueil vaut le détour pour ceux qui apprécient véritablement la légion dont il est question.
Quelque part entre excès, folie furieuse et désordres en technicolors, si on aime la rigueur des armées implacable du chaos, mieux vaut ne pas s'attarder car dans cet ouvrage on ne trouvera que complot et perfidie accompagné d'une absence totale de bon sens!

L'histoire du Primarque Fulgrim m'a particulièrement touchée et j'ai apprécié avec boulimie la psychologie de chacun des personnages abordé durant cette épopée ! La folie ambiante nous porte et il est impossible de rester indifférent.On passe par tout un tas d'état; tour à tour grommelant, commentant, trépignant ou fondant de colère et/ou d'ennui ! Un ton parfaitement calibré donc, pour la plupart du livre en tout cas.
Du côté de la qualité d'écriture, et bien c'est abordable. parfois c'est un peu malheureux ou répétitif mais d'un autre côté, cela reste agréable.

On apprécie aussi avec humour la débauche assumée d'effet spéciaux très 40k et tout ça reste bien dans le ton. On se réjouis ou pas de la destinées des personnages, tous très tragiques. Et surtout on s'impatiente et on se plait à voir un des plus grands Primarque trébucher, noyé sous ses propres émotions ! Le récit de l'évènement majeur qui marqua la légion est fort bien amené et tous les temps forts sont posé à la fois avec force et patience (peut être un peu trop de patience).

Au final un recueil assez inégal mais dont on tire beaucoup de plaisir, pas toujours abordable pour les profanes ou ceux qui n'aurait pas l'âme passionné d'un membre de la IIIeme Legion ! Là dessus, je retourne jouer mon Noise Marine à Black Crusade !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 79 fois
1 apprécie

Autres actions de Jericho Le dernier phoenix