Couverture Le dernier stade de la soif

Le dernier stade de la soif

(1968)

A Fan's Notes

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 6
  6. 19
  7. 47
  8. 80
  9. 47
  10. 27
  • 230
  • 43
  • 336
  • 14

Avec mordant et poigne, Exley décrit les profonds échecs de sa vie professionnelle, sexuelle et personnelle.

PostsLe dernier stade de la soif

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (13)

Le dernier stade de la soif
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La soif du mal

Datant de 1969, « Le dernier stade de la soif » de l'inconnu Fred Exley est devenu légendaire aux Etats-Unis. Pourquoi ? Parce que cette traversée cruelle de l'Amérique des sixties condamne la bien-pensance pour se concentrer sur la crasse des Pubs et la propreté clinique des hôpitaux psychiatriques. Exley, fan absolu des New York Giants et alcoolique chevronné, écrit à la première personne son...

16 1
Avatar bilouaustria
8
·
Prêt au combat.

C'est complètement Foutraque comme bouquin : on passe facilement d'un moment à un autre, des anecdotes qui s'enchaînent pas toujours chronologiquement, qui éclairent un aspect, en embrouillent un autre. Si on accepte ce parti-pris, on est facilement plongé dans un tourbillon de folie douce et moins douce. Un mec avec de vrais bons problèmes psychiatriques qui te racontent des bouts de sa vie,... Lire la critique de Le dernier stade de la soif

7
Avatar Queenie
8
Queenie ·
Critique de Le dernier stade de la soif par Cédric Moreau

Pour le cinquantième anniversaire de sa publication originale, Monsieur Toussaint Louverture propose à la vente une splendide édition de Le Dernier stade de la soif, une édition talentueusement préfacée par François Busnel et tout aussi somptueusement postfacée par Nick Hornby. Longtemps snobé par les éditeurs français (le livre fut un flop commercial à sa sortie aux États-Unis), il... Lire la critique de Le dernier stade de la soif

2
Avatar Cédric Moreau
10
Cédric Moreau ·
Souffler dans le ballon

C'est le récit poignant d'un homme qui ne s'épargne pas une seconde, détaillant ses faiblesses sans aucune coquetterie ou souci d'apparaître fréquentable. Fred Exley a deux addictions, les comptoirs de bar et les New-York Giants. Une qui le détruit et l'autre qui le maintient sous perf. A son alcool triste, réflexe mécanique pour oublier la lose, s'oppose la lueur des dimanches de match, narrés... Lire l'avis à propos de Le dernier stade de la soif

5
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·
Découverte
Au premier rang de la loose

Un bon gros loser. Voilà tout ce qu'est Fred Exley, auteur et sujet de cette fausse autobiographie - livre symbolique des éditions Monsieur Toussaint Louverture, très représentatif du ton de leurs productions. Difficile de déchiffrer la part d'exagération dans cette peinture impitoyable de lui-même, en poivrot indécrottable, consternant par son masochisme crétin et son absence d'amour propre.... Lire la critique de Le dernier stade de la soif

2
Avatar Florentin
8
Florentin ·
Toutes les critiques du livre Le dernier stade de la soif (13)
Vous pourriez également aimer...