Couverture Les Diaboliques

Les Diaboliques

(1874)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 2
  2. 3
  3. 11
  4. 28
  5. 39
  6. 102
  7. 244
  8. 294
  9. 178
  10. 72
  • 973
  • 74
  • 721
  • 30

Recueil de six nouvelles qui présentent la noirceur des femmes, la force de la méchanceté qu’elles utilisent pour arriver à leurs fins.

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Diaboliques
VS
Le Rideau cramoisi et Le Bonheur dans le crime.

Les deux femmes de ces deux nouvelles sont associées à deux hommes : Brassard et Alberte dans Le Rideau cramoisi, Serlon de Savigny et Hauteclaire/Eulalie dans Le Bonheur dans le crime (on peut noter que cette dernière prend deux noms : l'un incarne-t-il la face claire (d'où le premier nom) et l'autre la face cachée ?). Ces deux femmes sont des créatures, comme le nom de l'oeuvre l'indique, diaboliques : séductrices, appelées plusieurs fois "démons", elles subjuguent le héros et sont...

4 4
Toutes des... diaboliques !

Haha, j'ai chopé ce bouquin en pensant que c'était celui à l'origine du film de Clouzot. Paradoxalement, j'ai mis du temps avant de l'ouvrir justement à cause de ça. Les récits ne sont pas inintéressants mais le style de l'auteur m'a rebuté. C'est très long, riche en digressions pas très utiles ; de plus, la structure est identique sauf sur le sixième récit, le seul donc où il ne faut pas attendre la moitié de l'histoire avant qu'un personnage ne raconte son histoire dans l'histoire..... Lire la critique de Les Diaboliques

2

PostsLes Diaboliques

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (14)

Les Diaboliques
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Petit traité d'immoralité

Six nouvelles. Six histoires d'immoralité, peuplées de dandy, de femmes mystérieuses et d'ambiguïté. Le recueil a une véritable unité (ce qui n'est pas toujours le cas des recueils de nouvelles, surtout lorsque leur écriture s'est étalé dans le temps). Ce sont des nouvelles complexes, constituées de plusieurs récits enchâssés les uns dans les autres (et dont, parfois, on ignore même l'identité... Lire la critique de Les Diaboliques

14 1
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
C'est ma 100ème critique et le bouquin la vaut bien

Elles sont diaboliques et la censure ne peut rien contre elles... A l'époque où Maupassant décrivait des histoires de familles "mignonnes" où la femme était souvent reléguée au rang de mère au foyer ou de bourgeoise coincée, Barbey d'Aurevilly nous parle de femmes poussées par la passion, la folie ou la faiblesse, qui aiment ou détestent les hommes, à s'emparer d'eux, à les croquer et à cracher... Lire l'avis à propos de Les Diaboliques

2 1
Avatar louisa
7
louisa ·
Découverte
Le gouffre d'ou reluque le Serpent

Barbey d' Aurevilly a ete eleve a Valogne dans un entourage qui parlait a l'epoque d'une guerre chouanne. . Cette guerre a impregne ses recits et ses romans par une sorte de fatalite diabolique. Il s'oppose formellement a une vieille tradition familiale en se proclamant republicain, ce qui provoquera la colere de son pere. Il a aussi seduit une jeune femme, mariee a un de ses cousins et... Lire l'avis à propos de Les Diaboliques

8 2
Avatar fleurblanche
9
fleurblanche ·
Le goût du mal.

Je ne peux qu'exalter ce recueil de nouvelles par le père du Dandysme ; Jules Barbey d'Aurevilly. Des histoires profondes et finement travaillées dans un style à apprécier (il faut bien avouer qu'il peut être dérangeant). La plume du pamphlétaire s'élève à celle de l'auteur ; la subtilité et la force de ces courtes nouvelles envoûtent les XIXèmistes au possible. Lire la critique de Les Diaboliques

6 2
Avatar Rahab
10
Rahab ·
Diaboliser la femme, ou l'art de tenir son public en haleine !

Je découvre cet auteur. On ne peut pas rester insensible. L'écriture, tout d'abord m'a surprise. Ça fait du bien de retrouver du vocabulaire, voire d'en apprendre ! On ne peut pas survoler le texte sans en perdre toute la richesse et l'onctuosité. On est obligé de prendre son temps pour tout saisir, la mise en place du décor, la présentation des personnages, puis ensuite les regards, les... Lire l'avis à propos de Les Diaboliques

Avatar ChristineDVP
7
ChristineDVP ·
Toutes les critiques du livre Les Diaboliques (14)
Vous pourriez également aimer...