Couverture Les Vestiges du jour

Critiques de Les Vestiges du jour

Livre de (1989)

  • 1
  • 2

On ne badine pas avec l'amour

2017 : Kazuo Ishiguro, auteur anglais d'origine japonaise peu connu en France, reçoit un Prix Nobel (moins polémique que celui de Dylan l'année précédente) : il est grand temps de lire ses "Vestiges du Jour", oeuvre surtout réputée en ces lieux pour avoir inspiré le meilleur film de James Ivory. Si le célèbre film est... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

18 2
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

La quintessence du "Butler"

Que l'auteur de ce livre soit japonais est presque incongru tant le style comme le fond transpire à chaque page la culture et l'état d'esprit britannique, plus particulièrement de sa haute société. "Les vestiges du jour" nous narre les souvenirs d'un majordome vieillissant, s'offrant quelques vacances, son maitre, un américain très fier de dire qu'il a à son service un vrai "Butler", étant... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

10 11
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Critique de Les Vestiges du jour par Ariane d'Auble

Le monologue d'un personnage sur 250 pages pourrait vite devenir bien ennuyeux, d'autant plus que c'est pour revenir sur une vie qui paraît bien plate et faite d'occasions manquées. Mais la retenue du personnage, le style d'Ishiguro, l'absence d'effets grandiloquents, rend le tout particulièrement émouvant. L'écriture est subtile, le fait que Stevens raconte lui-même sa propre histoire oblige le... Lire la critique de Les Vestiges du jour

8
Avatar Ariane d'Auble
7
Ariane d'Auble ·

Why do you always have to pretend ?

La relation qu'un homme entretient avec lui-même possède quelque chose de fascinant. Afin de maintenir un sentiment de soi cohérent et suffisamment stable dans le temps, un humain peut choisir d'accorder une grande importance à l'image qu'il renvoie. Aux autres bien sûr, mais surtout à lui-même. Ce qui est en soi à peu près la même chose quand on y pense. Après tout, ne dit-on pas que "Je est... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

5 7
Avatar Kaputt
8
Kaputt ·

Critique de Les Vestiges du jour par mallorie

Adorant la série Downton Abbey, j’étais excitée lorsqu'une libraire m’a proposé cette histoire d’un majordome au service d’un influent lord anglais dans les années 1930 avant de travailler pour un riche américain après la guerre. Le roman se déroule en 1956 lorsque le personnage entreprend un voyage dans le sud de l’Angleterre pour retrouver une ancienne connaissance. Malgré cette... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

4
Avatar mallorie
5
mallorie ·

Critique de Les Vestiges du jour par Lepakko

Le narrateur, en parfait majordome, est la retenue incarnée. Alors on guette, tranquillement, les moments de relâche, on s'imprègne des personnages, des atmosphères, des couleurs à l'huile. Et on se moque un peu de Stevens, qui prend tout tellement au sérieux (il y a un formidable passage où il réfléchit intensément aux blagues _ est-il de son devoir d'en faire ? Comment les reconnaître ?... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

4
Avatar Lepakko
8
Lepakko ·

Critique de Les Vestiges du jour par Anaïs Alexandre

James Stevens est le majordome d’une ancienne et prestigieuse maison, Darlington Hall. Fier de ses compétences et convaincu d’être un très bon professionnel, il voit néanmoins son monde changer à la mort de son employeur. La maison est alors rachetée par un riche américain aux méthodes bien différentes. Bénéficiant pour la première fois de sa vie de six jours de congés, il part en voyage pour... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

2
Avatar Anaïs Alexandre
9
Anaïs Alexandre ·

Tout est dans le non-dit.

Quie Une épopée lente et formelle cachant un océan de sentiments et d'émotions que le personnage principal n'a jamais su confronter. Ce roman brille par son style et par la subtilité dont il fait preuve pour traiter de sujets comme la fidélité, la peur de lâcher prise et l'isolement sur une trame historique quelque peu bâclée cependant. Le caractère redondant de de monologue aurait pu être... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

Avatar karimbadaoui
8
karimbadaoui ·

Les doutes et certitudes d'un majordome archi-fidèle

Ce congé donné à son majordome par ce comte anglais représente l'occasion pour l'employé de dresser le bilan de son existence professionnelle, pendant qu'il découvre l'Angleterre. Sa fidélité admirable lui rend honneur, son sens du détail presque maniaque, son sens du pardon étonnamment humain, avec toutes les forces et faiblesses que cela contient. Il évoque ses scrupules au renvoi de deux... Lire la critique de Les Vestiges du jour

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·

Belle découverte

C’est le premier livre de Kazuo Ishiguro que je lis, et j’ai découvert avec plaisir la vie de ce majordome anglais du début du 20è siècle. Pour apprécier le récit, il vaut mieux savoir d’une part qu’il s’agit d’un long monologue intérieur, qui se lit plus pour le plaisir de la prose et comme une suite d’anecdotes que dans l’attente d’une chute finale, et d’autre part qu’il plaira... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

Avatar Eléonore Caby
8
Eléonore Caby ·
  • 1
  • 2