Avis sur

Martin Eden par Nenette87

Avatar Nenette87
Critique publiée par le

C'est l'histoire (autobiographique?) de Martin, jeune homme issu de la classe ouvrière.
Un soir en sortant d'un bar, il aide un jeune homme qu'il ne connait pas à se sortir d'une bagarre. Celui-ci lui en est reconnaissant et décide de l'inviter chez lui pour rencontrer sa famille (c'est à mon sens plus pour l'exhiber en tant que "sauvage" auprès de sa famille issue de la bourgeoisie que par reconnaissance...). C'est alors que Martin rencontre la sœur de ce jeune homme, Ruth. Il en tombe immédiatement amoureux.
Cette jeune fille, étudiante en lettres est très attirée par lui et décide de l'aider à se cultiver (là encore c'est mon interprétation, mais j'ai ressenti ça comme étant pour elle un acte de bienfaisance envers ce jeune homme inculte).
Il va donc se cultiver à l'aide de Ruth, et de la bibliothèque. Martin est décrit comme quelqu'un de très intelligent, bien supérieur à la moyenne. Il apprend les choses à une vitesse fulgurante.
Il décide ensuite de se lancer dans l'écriture, estimant que les articles, poèmes, romans qu'il dévore à la bibliothèque sont de bien piètre qualité et qu'il peut faire bien mieux...
La très grosse partie du livre tourne donc autour de de Martin et de sa prose, ainsi que de l'histoire d'amour entre lui et Ruth.
Le livre fait énormément réfléchir sur les concepts d'intelligence, de culture, d'éducation,...
Martin en s'éduquant découvre que la classe bourgeoise, bien qu'éduquée n'en est pas plus intelligente et cultivée.
Lui, issu d'une classe ouvrière et sans éducation se considère très rapidement comme bien plus intelligent puis au fur et à mesure de ses lectures, bien plus cultivé et pouvant montrer des raisonnement que la majorité de cette classe bourgeoise ne saurait suivre.
C'est la grande force de ce livre, il fait réfléchir à tous ces concepts.
Il est par ailleurs très bien écrit.
Un point négatif cependant : j'ai trouvé la seconde partie de ce livre très longue... L'histoire n'avance pas, on suit le raisonnement de Martin qui est le même sur une bonne centaine de pages mais décliné avec des termes différents.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 401 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Nenette87 Martin Eden