Belle du Seigneur

1968

2.9K

3.1K

399

7.6

Livre de Albert Cohen · 1968 (France)

Genres : Roman, Romance

Groupe :

Belle du seigneur
Toutes les informations

Les autres mettent des semaines et des mois pour arriver à aimer, et à aimer peu, et il leur faut des entretiens et des goûts communs et des cristallisations. Moi, ce fut le temps d’un battement de paupières. Dites moi fou, mais croyez-moi. Un battement de ses paupières, et elle me regarda sans me voir, et ce fut la gloire et le printemps et le soleil et la mer tiède et sa transparence près du rivage et ma jeunesse revenue, et le monde était né, et je sus que personne avant elle, ni Adrienne,... Voir plus

fleurblanche234

Pas me dire monsieur, me dire frere! Freres humains, toi et moi, promis a la mort, bientot allonges sousla terre, toi et moi sages et paralleles!,...

il y a 5 ans

5 j'aime

3

Blanchefleur321

Un cri de douleur et de tristesse devant l'indifference et la haine , l'impossibilite de l'amour qui recupere l'homme. Vagabondage solitaire de...

il y a 4 ans

3 j'aime

fleurblanche234

O,les sales nostalgiques yeux de l'idiote...o sa bouche bee,devant le noble discours deson prince charmant porteur de 10 metres d'intestins.O idiote...

il y a 5 ans

2 j'aime

4

JZD
10
J. Z. D.

Critique positive la plus appréciée

Départ ivre vers la mer.

Le livre de la passion m'avait-il dit ; le livre de l'amour m'avait-elle dit ; la plus belle des histoires, magnifique, tendre, grandiose, l'amour c'était ça, et toutes les autres leurs semblaient...

Lire la critique

il y a 10 ans

CarolineGalmard
5
Caroline Galmard

Critique négative la plus appréciée

Curiosité

Pendant des années je suis passée à côté de ce livre sans lui jeter même un simple coup d'oeil. Et un beau jour, c'est lui qui s'est rappelé à moi : je le trouvais partout sur ma route ; à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

DanielO
10
DanielO

Poussière d'éternité

Un battement de cils. C'est le temps qu'il aura fallu pour qu'il soit conquis par la seule humaine encore existante en ce monde. Lui, le puissant que tout le monde respecte, envie, adule, dans cet...

Lire la critique

il y a 9 ans

Crevard
10
Crevard

Critique de par Crevard

Ce chef d'œuvre plus que tout autre se doit d'avoir été lu. C'est un impératif de salubrité. A travers ce roman, Albert Cohen décrit le processus de la séduction, du désir et de l'amour avec une...

Lire la critique

il y a 12 ans

YannObcz
10
YannObcz

Remplir le vide.

Donc, à l'issue de ce livre, on se sent vide, vidé. C'est une lecture difficile, si les quelques trois cent premières pages s'enchaînent d'elles-mêmes, l'émergence de la passion de Solal et...

Lire la critique

il y a 11 ans

Fleming
7
Fleming

Passion stérile, roman fleuve

Ouf ! J'y ai mis le temps, mais je suis finalement venu à bout de Belle du Seigneur et des 1.110 pages de son édition Folio. J'ai lu les 400 premières pages relativement facilement. J'ai trouvé les...

Lire la critique

il y a 6 ans