Une lecture recommandée, sauf pour les lecteurs du premier tome

En lecteur admiratif des Microfictions de 2007, je me régalais de ce nouveau pavé. J'ai été satisfait de retrouver tous les codes du premier "tome", mais pourtant je suis déçu. Je crois que l'on peut estimer qu'il est moins réussi que la livraison 2007, en tous cas pour un lecteur qui a précisément lu cette première livraison.
Dans cet opus 2018, sexe, mort et cancer se succèdent sans grande nouveauté. Pour l'aspect sexuel, on penche de plus en plus vers San Antonio, et j'ai trouvé cela décevant. Bien sûr, on jubile à certaines phrases parfaitement outrancières, uniques, et typiques de Jauffret. Mais sinon, on a le sentiment de ne pas progresser. A chaque microfiction, on repart de zéro, et on ne va pas plus loin que la microfiction précédente. D'où un sentiment de patinage. Même si c'est souvent fort agréable, on fait du sur-place.


Pour ceux qui ignorent ce qu'est une microfiction sauce Jauffret, on peut prendre l'exemple du texte "Crache, ma fille, crache" (p. 149). Un couple et leur fille. La femme est adultère, et pour un mot du mari, elle se jette sur lui pour lui arracher les yeux. Il la frappe, elle tombe à terre, la fille lui crache dessus pour la réveiller. La mère se jette sur sa fille pour lui faire du mal. Le père intervient et finalement le gratin est réchauffé pour terminer la soirée "cahin-caha". Voilà l'ambiance Jauffret, mais c'est tellement bien écrit qu'on éclate de rire et qu'on se convainc que tout le reste de la littérature française n'est que fadeur.


En bref, un livre à conseiller, mais peut-être pas aux lecteurs de la livraison 2007, sous peine d'indigestion.

j_raynaud
7
Écrit par

Le 27 avril 2019

1 j'aime

Microfictions 2018
TmbM
10

Critique de Microfictions 2018 par TmbM

En cinq cent histoires courtes et autant de bonnes idées, ce second volet des Microfictions règle son compte à une espèce humaine exsangue. Sans scrupule et avec un mauvais esprit décomplexé, il...

il y a 4 ans

Microfictions 2018
j_raynaud
7

Une lecture recommandée, sauf pour les lecteurs du premier tome

En lecteur admiratif des Microfictions de 2007, je me régalais de ce nouveau pavé. J'ai été satisfait de retrouver tous les codes du premier "tome", mais pourtant je suis déçu. Je crois que l'on peut...

il y a 3 ans

1 j'aime

Microfictions
j_raynaud
10

Un tour de force jubilatoire

Il faut prendre ce livre comme un exercice de style et mettre son mouchoir (ou éclater de rire) sur les passages volontairement choquants. Rien que le sixième texte, "Après la pitance", vaut les 25...

il y a 3 ans

1 j'aime

Motel blues
j_raynaud
10
Motel blues

Bienvenue en Amérique !

Une traduction impeccable, un récit savoureux qui peut nous décomplexer : il y a beaucoup de ploucs dans l'Amérique profonde, et ils s'ennuient ferme. Quant aux touristes américains en voyage dans...

il y a 3 ans

1 j'aime