Une agréable surprise!

Avis sur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Avatar ChristelBouchetard-A
Critique publiée par le

J'avais entendu beaucoup d'avis mitigés ou négatifs sur internet ou parmi mes proches et j'avais peur d'être déçue par ce livre. Cependant, même en connaissant les éléments principaux de l'intrigue, j'ai été très agréablement surprise et j'ai passé un excellent moment de lecture.
L'Amérique des années trentes vue par la petite Scout est dépeinte avec beaucoup d'humour, de sensibilité, d'intelligence, et en même temps avec imprécision, égarement et mises sous silence. Tout comme Scout, on ne comprend pas tout, mais on parvient à faire le lien entre les différentes scènes, quand la narratrice elle-même, telle l'enfant qu'elle est, s'y perd.
Le style de l'auteur est globalement agréable même si certaines tournures de phrases sont loin d'être claires (la faute à la traduction française?).
Harper Lee nous parle, à l'aide de petits et grands événements survenus dans la vie d'une petite fille, de la vie des noirs à l'époque, de l'intolérance, de commérages, de traditions et de croyances difficiles à comprendre de nos jours. Elle nous parle aussi du passage de l'enfance à l'adolescence et de l'apprentissage des réalités de la vie. Elle nous fait réfléchir sur l'éducation de nos enfances et sur le moyen de changer une société via la nouvelle génération.
J'ai été très touchée par ce livre et les injustices qu'il traite. Les personnages de Tom Robinson et de Arthur Radley, bien que peu présents en chair et en os, m'ont brisée le coeur. La dernière page tournée, j'avais envie de rester avec ces gens et de les connaitre plus.
Vous l'aurez compris, je recommande chaudement de lire ce roman bouleversant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 175 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ChristelBouchetard-A Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur