Avis sur

Nina Simone, roman par Stéphanie Bib

Avatar Stéphanie Bib
Critique publiée par le

La jeune Eunice Kathleen Waymon, venue d’une petite ville de Caroline du Nord, avait un seul rêve enfant : se présenter au prestigieux Curtis Institute of Music de Philadelphie. Tous les jours, à raison de plusieurs heures par jour, assise devant son piano, elle travaille pour ce concours. Seule candidate noire entourée de 800 blancs, elle est recalée… Pas assez douée, lui dira-t-on…
C’est la première confrontation de celle qui deviendra Nina Simone avec le ségrégationnisme. C’est de cette déception d’avoir été refusée que Nina tirera sa force et sa faiblesse en même temps.
Gilles Leroy raconte la vie de Nina Simone comme un roman. Certains personnages sont fictifs, certains faits sont réels, tout s’emmêle, s’imbrique, pour raconter la vie de cet être exceptionnel, meurtri, une des plus grandes chanteuses du XXème siècle qui n’aura pas réussi à trouver le bonheur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 341 fois
5 apprécient

Autres actions de Stéphanie Bib Nina Simone, roman