J’ai lu ce livre il y a quelques temps déjà. Déniché dans la pile poussiéreuse des Jules Verne parentaux, et approprié, je n’ai appris que récemment que son acheteur ne l’avait même pas lu.

Ce que les gens ne savent pas (qu’en réalité tout le monde sait quand on a connaissance de ce livre), c’est que ce livre n’est paru qu’en 1994, il avait à l’époque été refusé par son éditeur titulaire. Car oui, Jules Verne a une approche assez émotionnelle dans ce livre et assez touchante dans sa vision pessimiste à désespérée du progrès. J’en garde le même genre d’impression douce amère que L’écume des jours de Boris Vian, lu d’ailleurs peu avant.

Pessimiste simplement car le personnage principal n’est pas adapté au cadre : poète à l’heure où la science est reine, il ne peut que mal tourner. C’est d’ailleurs intéressant que Jules Verne, fervent admirateur du progrés d’après ses livres et ce que j’en sais (rien, oui, je n’en sais rien), se place sur le plan de l’art et de l’inadaptation. On peut penser à de l’ironie, ou un mal-être temporaire ? Je n’en sais rien, mais j’aime me poser la question.

Au delà des sentiments que l’oeuvre fait passer, on retrouve encore ce prodigieux talent de Jules Verne à anticiper les évolution de la technologie, avec bien sûr des adaptations qu’il n’aurait pu prévoir. Il va parfois tellement plus loin qu’on peut y voir les prophéties catastrophiques habituelles sur la modernité (pensons à 1984 et Le Meilleur des Mondes évidemment), mais au final, c’est la simple poésie de l’imagination que je conserve en tête. Cette description des voies de train passant dans Paris au milieu des monuments, tout simplement extraordinaire.

Oui, moins tapageur que les Jules Verne classiques, mais bien plus touchant. J'en garde donc un souvenir ému et le relirai dès que j'aurai fini ma to-read list, au XXIIème siècle.
Phae
8
Écrit par

Le 13 février 2013

5 j'aime

1 commentaire

Paris au XXe siècle
darkviki
8

Du steampunk avant l'heure! Une capitale à la soviétique imaginée à la fin du XIXe siècle!

J'ai littéralement dévoré ce petit livre, qui m'intéressait au plus haut point, impatiente de voir ce qu'il allait faire de notre Paris. Oui, ce livre est une petite merveille d'inventivité et de...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Paris au XXe siècle
cgouache
5

Paris, ville-machine qui dévore, écrase, broie...

Paris au XXème siècle est une oeuvre assez peu connue de Jules Verne, et malheureusement on comprend pourquoi. Vous n'y trouverez aucune aventure trépidante à la Vingt mille lieues sous les mers,...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

2

Paris au XXe siècle
_Louy
7

Du steam-punk visionnaire

Un descriptif du 20e siècle pas si éloigné que ça du mode de vie que l'on a aujourd'hui, avec un charme de début de l'ère industrielle. A lire par curiosité

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime

Wicked Game
Phae
10
Wicked Game

No one can save me but you

C'était un lundi. Il était 14h17. Je me souviens parce que je ne sais pas exactement quelle heure il était à ce moment-là, j'ai pas regardé en fait, du coup, je dis ça c'est une fourchette. J'avais...

Lire la critique

il y a 9 ans

8 j'aime

Bigmouth Strikes Again
Phae
10

Sweetness I was only joking when I said I'd like to smash every tooth in your head

Parmi toutes les chansons susceptibles de… Ah, je vous l’ai déjà faite ? Bon ok, je recommence. C’est comme d’habitude incidemment que cette chanson était parvenue à mes oreilles. Longtemps après sa...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Paris au XXe siècle
Phae
8

Critique de Paris au XXe siècle par Phae

J’ai lu ce livre il y a quelques temps déjà. Déniché dans la pile poussiéreuse des Jules Verne parentaux, et approprié, je n’ai appris que récemment que son acheteur ne l’avait même pas lu. Ce que...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

1