Couverture Sans feu ni lieu

Sans feu ni lieu

(1997)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 6
  6. 66
  7. 247
  8. 195
  9. 54
  10. 18
  • 591
  • 27
  • 106
  • 3

Tout semble accuser Clément Vauquer, un accordéoniste simplet mais ni fou, ni cruel, du meurtre de deux femmes. Recherché par la police, Clément se terre chez la vielle Marthe. Mais cela ne peut durer, il faut découvrir l'assassin. Louis Kehlweiler, dit l'Allemand, et ses trois assistants, Marc,...

Critiques : avis d'internautes (8)

Sans feu ni lieu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le plaisir d'un bon cru

Vargas délestée de son emblématique commissaire Adamsberg, signe dans ce roman une enquête fort sympathique menée par Louis Kehlweiler dit l'Allemand, ancien consultant du ministère de l’intérieur au passé obscur. Toute la marchandise du camelot Vargas est présente : une enquête légère et bien rythmée, son univers poétique et décalé, sa pléiade de personnages fantasques et bien évidement, son...

4
Avatar JohnDeckard
7
·
Les Evangélistes, le crapaud et la mouche

J'ai mis longtemps, mais je viens de comprendre quelque chose qui, pourtant, paraît évident. Fred Vargas est la descendante de Georges Simenon (l'humour en plus). Cette affection pour les « petites gens », cette écriture d'autant plus travaillée qu'elle a faussement l'air « simple », cet art du dialogue, cette attention portée aux moindres détails, aux petits faits et... Lire l'avis à propos de Sans feu ni lieu

18 4
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·
Une mouche dans le casque ?

Sans feu ni lieu, c'est d'abord des personnages attachants : Marthe, la vieille prostituée, avec toute sa gouaille, Clément, son protégé, pauvre accordéoniste un peu limité empêtré dans une sale affaire de crime, ou encore Louis et les "évangélistes" qui tenteront, non sans quelques doutes, de le protéger. Car en effet, la principale interrogation de ce roman est de savoir si Clément est... Lire la critique de Sans feu ni lieu

5
Avatar socrate
9
socrate ·
Découverte
Critique de Sans feu ni lieu par sofiloue

Encore un livre de Fred Vargas lu d'une seule traite. Une fois commence, dur de s' arrêter. On retrouve avec plaisir nos évangélistes et l'ex flic, Louis Kehlweiler. Ensemble, ils vont se relayer pour garder le protégé de leur vieille amie et mener l'enquête pour le faire innocenter, si tant est qu'il le soit, innocent. Embarquer dans le récit, on ne voit pas le temps passer. Tout sonne... Lire la critique de Sans feu ni lieu

3
Avatar sofiloue
8
sofiloue ·
Critique de Sans feu ni lieu par François CONSTANT

Petit a : Si vous aimez, avant de lire « Sans feu, ni lieu », signé VARGAS, offrez-vous un café au café ! Petit b : Dites-vous bien que, dans ce roman, si Clément Vauquer a été choisi pour son imbécilité, c’est parce qu’effectivement il n’y a pas plus idiot que lui-même et que, personnellement, il est par ailleurs le premier à le crier à tout le monde. Petit c : Vous ai-je déjà expliquer qui... Lire l'avis à propos de Sans feu ni lieu

2
Avatar François CONSTANT
8
François CONSTANT ·
Toutes les critiques du livre Sans feu ni lieu (8)