Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Sur la route

Sur la route

(1957)

On the Road

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 23
  2. 62
  3. 120
  4. 221
  5. 343
  6. 769
  7. 1424
  8. 1696
  9. 1107
  10. 572
  • 6.3K
  • 596
  • 4.2K
  • 275

Le roman raconte les aventures de l'auteur et d'un compagnon de route, Dean Moriarty. On y croise plusieurs personnages fascinants.

Match des critiques
les meilleurs avis
Sur la route
VS
Avatar Vincent_Ruozzi
8
D'une route à l'autre

Sur la soute de Jack Kerouac est souvent décrit comme la pierre angulaire du mouvement littéraire de la Beat Generation. Ce mouvement, devenu quelque peu fourre-tout car désignant ce qui rejettait les valeurs traditionnelles et puritaines de l'époque, regroupe principalement toute une bande d'amis, dont beaucoup d'écrivains. On la retrouve dans le roman de Kerouac, chaque personnage étant un proche de l'auteur. Et bien entendu, le héros...

29 13
Qui peut avoir envie de partir sur la route après avoir lu ce bouquin ?

Que trouvent-ils à ce livre ? Qui peut avoir ensuite envie de partir après avoir lu ce bouquin ? Je l'ai lu pour son image de livre culte, transgressif et son thème de l'itinérance. L'impression d'une sorte de course en avant dans le style, c'est le point positif. C'est l'histoire de trajet en voiture ("de l'étrange Mythe Mélancolique de l'Ouest et du sombre et surnaturel Mythe de l'Est"), de vol, d'alcool, de drogues, de coucheries, d'arnaques et surtout d'un pauvre mec qui fait une... Lire la critique de Sur la route

3

PostsSur la route

Critiques : avis d'internautes (81)

Sur la route
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le bruit et la fureur

Un nuage de poussière. C'est tout ce qu'ils laissent à voir, ce qu'ils ont soulevé derrière eux alors qu'encore une fois, ils reprennent la route en écrasant l'accélérateur d'une vieille voiture dérobée au coin d'une rue. Les voilà à nouveau partis se fondre sur le bitume étroit qui serpente dans le désert, écrasés par la chaleur et la solitude. Sal et Dean, potes en excursion, frères... Lire la critique de Sur la route

41 10
Avatar Black_Key
9
Black_Key ·
It is what it is

[ J'ai décidé d'écrire cette critique en un jet pour ne pas rester paralyser face à la difficulté d'écrire sur Kerouac. Et aussi parce que c'est assez fidèle à son style littéraire] Kerouac a toujours eu une grande influence sur moi. Je l'ai découvert adolescent, je voulais un livre qui me permette de m'évader du quotidien morne que je me devais de suivre. Bref, comme tout... Lire la critique de Sur la route

3 2
Avatar GoldenBoy
10
GoldenBoy ·
Découverte
Sur la route : le voyage initiatique (1957)

Jack Black inspira le Junky de Burroughs, John Fante sera érigé en maître incontesté par Bukowski, c'est toute la Beat Generation qui porte l'empreinte de l'écrivain crève-la-faim. Ainsi Jack Kerouac, dans Sur la Route, est lui aussi cet écrivain voyageur sans-le-sou. Contrairement à ses prédécesseurs, Sal Paradise se vouait à une existence plutôt sédentaire, minable mais heureuse. Sal se... Lire la critique de Sur la route

33 3
Avatar ArbitreDuMepris
8
ArbitreDuMepris ·
La chatte ... a quat' ... papattes ...

Bon, la bonne note ainsi que l'avis plutôt élogieux que je donne à ce livre étaient franchement loin d'être gagnés, pour être franc. De prime abord, on a l'impression d'un gars qui écrit comme il pisse (ce qui d'ailleurs n'est pas si éloigné de la vérité que ça ...) des choses sans trop d'intérêt, et avec un ton un peu cheap / neutre / blasé / pénible, coincé entre Camus et Céline sans jamais... Lire la critique de Sur la route

16 3
Avatar la_hyene
8
la_hyene ·
Le "it" parade

On s'étonnerai presque d'apprendre, à la lecture de Sur la Route, qu'il s'agit d'un roman autobiographique. La structure réfléchie du récit et son avancée progressive dans son propos, donc finalement le fait qu'il s'agit d'une oeuvre à part entière, est probablement à la base de l'envie de l'auteur de modifier les noms des personnages pour qu'ils ne soient plus ceux des protagonistes... Lire la critique de Sur la route

8 2
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·
Toutes les critiques du livre Sur la route (81)
Vous pourriez également aimer...