Amère déception

Avis sur Sur les chemins noirs

Avatar Nadouch03
Critique publiée par le

Après sa chute d'un toit, Sylvain Tesson est esquinté, défiguré, affaibli. Il décide de traverser la France à pied pour se requinquer. Son itinéraire devra passer le plus possible par les "chemins noirs" (= les sentiers sur ses cartes au 25.000ème). Il va en profiter pour traverser des territoires français ruraux qu'en grand voyageur mondial, il ne connaît pas.

Les descriptions des paysages et des habitants sont largement accompagnées de réflexions sur la société et les modes de vie actuels, réflexions teintées d'un certain passéisme, et de postures très intellos (beau style, mais un peu alambiqué gratuitement). Du coup, on perd la magie du territoire au profit d'un "c'était mieux avant ma bonne dame", plein de clichés décevants de la part d'un globe-trotter.

Ayant traversé la Lozère à pied, mais aussi l'Aubrac et un peu la Corrèze, j'ai regretté de ne pas trouver dans les mots de Sylvian Tesson la magie que j'avais ressentie alors. Au contraire, on a l'impression d'une épopée terne et pleine d'une pseudo-nostalgie d'intellectuel citadin.
Grosse déception.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3484 fois
15 apprécient · 1 n'apprécie pas

Nadouch03 a ajouté ce livre à 2 listes Sur les chemins noirs

Autres actions de Nadouch03 Sur les chemins noirs