Couverture Terminus les étoiles

Terminus les étoiles

(1956)

The Stars My Destination

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 1
  2. 1
  3. 0
  4. 1
  5. 3
  6. 10
  7. 26
  8. 28
  9. 11
  10. 4
  • 85
  • 13
  • 127
  • 1

Unique survivant à bord du Nomad, qui a fait naufrage aux abords de la ceinture d’astéroïdes, Gulliver Foyle se croit sauvé lorsqu’il aperçoit un vaisseau se diriger vers lui. Pourtant, malgré tous les signaux de détresse que lui envoie le rescapé, le Vorga poursuit sa route. Gully Foyle, mû par...

Critiques : avis d'internautes (8)
Terminus les étoiles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
dans l'espace, personne ne vous entendra fugguer...

Ce bouquin est génial,et je ne peux pas le noter sans dire un mot dessus. Je découvre Alfred Bester avec ce roman, et grand bien m'en a pris. J'ai trouvé le récit très moderne, et j'ai encore du mal à croire qu'il date de 1956... Dans ce roman, il y a d'abord un postulat intéressant: la téléportation, ou: comment serait affectée notre société si demain, tout le monde pouvait se téléporter...

2
Avatar marcusquick
9
·
Superbe !

Après un "homme démoli" que je n'ai que moyennement apprécié (bon n'exagérons rien, j'ai bien aimé tout le côté "télépathie", l'action, et la modernité du style), j'ai enchaîné sur "Terminus les étoiles", car j'ai le double tome Denoël...(à la très très belle couverture (d'un illustrateur français, Manchu, que je ne connaissais pas), d'où mon choix). Et j'ai bien fait. Parce que... Lire la critique de Terminus les étoiles

Avatar Valerie Tatooa
10
Valerie Tatooa ·
Critique de Terminus les étoiles par Broyax

Un bouquin très classique, trop classique même... si ce n'est le "tranzitt" (non ce n'est pas sale) qui permet de se téléporter par la pensée (rien que ça) et le héros des plus bourrins puisqu'il s'agit d'un "mécanicien 3ème classe" un peu limité et consumé par la vengeance... Le style est peu engageant, les dialogues sont ratés, l'histoire est bas de gamme, les personnages sont caricaturaux...... Lire l'avis à propos de Terminus les étoiles

2
Avatar Broyax
2
Broyax ·
Découverte
Bonnie & Clyde: le Space Opera

Plus que la narration dynamique et l’imagination débridée d’Alfred Bester, c’est l’aspect comic-book de ce classique de la SF (publié en 1956-57) qui m’a pris par surprise. Un peu comme les aventures de John Carter, le roman accuse son âge avec élégance: il prend du cachet, son futur influencé... Lire la critique de Terminus les étoiles

Avatar Penguinator Pg
8
Penguinator Pg ·
Il fait toujours beau quelque part.

Terminus les étoiles , ou Tiger! Tiger! dans sa version originale , est un roman de science-fiction écrit par Alfred Bester en 1956. Bester est , avec Phil Dick et Edmond Hamilton , ce genre de romancier de sf qui puent la classe - d'un point de vue esthétique j'entend. Quand on voit des photographies en noir et blanc de cet homme , on se dit "Si il n'était pas devenu auteur de... Lire la critique de Terminus les étoiles

1
Avatar FunkyTheKid
6
FunkyTheKid ·
Toutes les critiques du livre Terminus les étoiles (8)