👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Je savais que Maupassant était un auteur à part, que son oeuvre se trouvait quelque part entre le romantisme d'Hugo, trop poétique et le naturalisme de Zola, réalisme poussé à l'excés. Mais jusque là, je n'avais lu que des nouvelles de lui, donc grâce à "Une Vie", la véritable ampleur de son talent s'est révélée à mes yeux ! Guy est en fait un génie de l'écriture !
Et je pèse mes mots. Il a à la fois le talent d'un poète qui sait jongler avec les sons, les rythmes et les perceptions et celui d'un romancier peut-être plus créatif et intéressant. Dans "Une Vie", on rêve devant la beauté de la campagne normande, mais on éprouve aussi une pitié sans fond pour Jeanne.

L'action n'est pas omniprésente, mais selon moi, le sens du livre est honorable. La phrase de fin est la cloture en apothéose d'une oeuvre belle en sensée. En effet, "la vie, voyez-vous, ce n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit". C'est plutôt une succession d'aventures, de bonnes et de mauvaises phases. Pour Maupassant, la vie est un cycle. Jeanne sort du couvent et découvre le monde avec un plaisir exacerbé, s'emerveillant de la beauté simple de la nature. Puis l'amour et la vie sociale prennent le dessus. Ensuite, les aléas de la l'existence viennent à sa rencontre et quand on pense le fond atteint, tout recommence: retraitée, elle se passionne de nouveau pour les fleurs et les papillons, se réinteresse aux personnes du monde (l'idée des calendriers est phénoménale !) et trouve le plaisir de l'éducation d'un enfant.

J'ai un commentaire tout à fait personnel à livrer sur l'ecriture de Maupassant. Elle est plus lourde et beaucoup moins agréable dans les périodes où Jeanne est malheureuse... Simple coincidence ou génie littéraire ? Je pencherais pour la deuxième option.
Cabro
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mes classiques-plaisir

il y a 10 ans

1 j'aime

Une vie
EvyNadler
10
Une vie

Demande à la poussière

Jeanne a 17 ans, elle sort du couvent et s'offre l'espoir de toucher du doigt le bonheur. Elle a la vie devant elle. Elle en fera ce qu'elle veut, comme bon lui semble. Elle aura même la possibilité...

Lire la critique

il y a 6 ans

23 j'aime

5

Une vie
amarie
8
Une vie

Pour sur c'est pas une vie !

Me voilà bien embêtée, je ne sais trop quoi penser de Jeanne. Elle est adorable c'est sur, naïve, très naïve, innocente, attendrissante mais aussi très énervante tout de même ! Elle croit tellement...

Lire la critique

il y a 8 ans

15 j'aime

5

Une vie
Babalou
9
Une vie

Chroniques de la médiocrité

Une vie passée à passer à côté de sa vie. Jeanne, à aucun moment, ne profite de ce qu'elle a. Elle passe sa jeunesse à rêver du futur, à attendre quelque chose (sans trop bien savoir quoi, au...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

Pokémon
Cabro
8
Pokémon

Critique de Pokémon par Cabro

Pour tout ce que représentent les Pokémon, ces animaux imaginaires, dans mon coeur. Parce qu'en CP je pleurais pour qu'on m'achète des cartes. Parce que tous les mercredis matins, j'étais sur le pied...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

1

Protéger & Servir
Cabro
7

Critique de Protéger & Servir par Cabro

Quelle est cette hypocrisie qui consisite a toujours classer un film qui fait sourir comme "mauvais" ?! Certes le scénario n'est pas trés recherché, je suis aussi d'accord pour dire que cetaines...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

Twilight Love 2
Cabro
8

Critique de Twilight Love 2 par Cabro

Gros coup de coeur dans la catégorie romantique, J'ai choisi ce film au cinéma pour le simple fait d'éviter un gros blockbuster de science-fiction et grand bien m'en a fait ! Tengo ganas de tí,...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime