👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

c'est quand les amis ont tort qu'il faut rester près d'eux

Voici enfin la suite de l'histoire de Scout, la petite fille de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". Scout a grandi, a quitté son village et vit à New York. De retour pour les vacances, elle évoque ses souvenirs et se trouve confrontée à des changements qu'elle n'apprécie guère : la montée du racisme, le conformisme étouffant qu'elle avait oublié, la découverte que son père n'est pas l'homme parfait qu'elle croyait... un récit émouvant mais moins attachant que le premier. Son caractère entier et emporté est toujours aussi réjouissant !

amaranth
8
Écrit par

il y a 6 ans

Va et poste une sentinelle
Ironfrog
5

Ceci n'est pas un Roman

C’est Boo Radley. Comme lui destiné à demeurer loin de l’œil public, enfermé depuis non pas vingt ans mais presque trois fois vingt ans, et déposant des trésors dans les troncs d’arbres. Et le trésor...

Lire la critique

il y a 7 ans

14 j'aime

5

Va et poste une sentinelle
Nolwenn-Allison
6

Ne tirez pas sur (la "suite" de) l'oiseau moqueur

La sortie de Go Set A Watchman est peut-être le grand événement littéraire de l'année, une fois virés les bouquins qui ne font que se vendre parce que ça a clashé sec chez Ruquier le samedi soir...

Lire la critique

il y a 7 ans

14 j'aime

4

Va et poste une sentinelle
Anaïs_Alexandre
10

"Je t'ai tuée, Scout. Il le fallait !"

Comme beaucoup je garde un souvenir impérissable de ma lecture de Ne tirer pas sur l'oiseau moqueur. Le personnage de Scout fait partie de ceux qui m'accompagnent encore et se rappelle à moi...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Les Travailleurs de la mer
amaranth
9

Critique de Les Travailleurs de la mer par amaranth

Avec Gilliatt, le solitaire amoureux de Déruchette, qui risque sa vie pour récupérer une machine à vapeur, coincée dans la tempête, nous voici plongés dans une lutte terrible avec l'océan. Le calme...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

2084
amaranth
8
2084

Allons mourir pour vivre heureux

Pourquoi ? mais pourquoi les récits futuristes post-apo s’acharnent-ils ainsi à nous décrire un monde déshumanisé, terrifiant, asservi et cruel ? Inspiré du percutant 1984 d’Orwell, le récit raconte...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

1

Alors vous ne serez plus jamais triste
amaranth
8

à consommer d'urgence !

Voici une rencontre improbable entre un médecin dépressif, qui a préparé minutieusement son suicide, et une vielle femme en robe de soirée, qui conduit un taxi. Elle décide de prendre en main ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime