Couverture 2084

2084

(2015) La Fin du monde
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 8
  2. 14
  3. 18
  4. 49
  5. 87
  6. 161
  7. 201
  8. 142
  9. 54
  10. 13
  • 747
  • 50
  • 1.1K
  • 75

L’Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, «délégué» de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l’amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants....

Match des critiques
les meilleurs avis
2084
VS
Avatar Eric Pokespagne
9
Soumission

"Dormez tranquilles, bonnes gens, tout [ce qui est écrit dans ce livre] est parfaitement faux et le reste est sous contrôle" (Avertissement en ouverture de "2084") ... Comme si une grosse partie des pays musulmans ne fonctionnait pas déjà dans un système similaire de négation complète de la moindre humanité. Comme si nous n'avions chaque jour la preuve, nous qui vivons dans des pays où la presse peut encore - pour un temps, et pour combien de temps ? - nous le raconter, que...

8
Arrêtez de comparer ce livre à 1984 svp !!

Très décevant ! Le roman ne tient pas du tout la comparaison avec 1984. Il ne suffit pas d'écrire une dystopie avec 84 dans le titre pour être le nouvel Orwell. La première partie est ennuyeuse: de la philosophie vaseuse, accessible mais peu littéraire. Il ne se passe pas grand chose. Le protagoniste se pose des questions à longueur de pages sur l'histoire, la vérité, la liberté, la religion... Où trouver la vérité quand l'histoire est réécrite ? Comment penser librement quand le... Lire la critique de 2084

18 5

Critiques : avis d'internautes (41)

2084
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de 2084 par BibliOrnitho

Il était un fois, en Abistan. Un immense empire qui recouvrait – dit-on – toute la surface du globe. Un immense empire sur lequel veillent le grand Yölah et Abi, son délégué. Un immense empire verrouillé à tous les niveaux de la société, dans lequel la pensée personnelle est proscrite. Chercher à savoir et vouloir comprendre sont déjà des crimes patentés qui conduisent tout droit l’hérétique... Lire la critique de 2084

15 1
Avatar BibliOrnitho
7
BibliOrnitho ·
"Que faire lorsque, regardant le passé, on voit le danger foncer sur ceux qui nous ont précédés dans

2084 est un livre vigoureux et plein de chausse-trappes. De tous les livres de la sélection Goncourt que j'ai lus, c'est celui qui, jusqu'à présent, m'a donné l'impression d'être vivant. J'ai lu une partie du Serment des barbares et déjà Boualem Sansal me paraissait porté par un feu inconnu, une rage dont l'objet m'échappait. Pour 2084, l'objet m'est plus familier,... Lire l'avis à propos de 2084

14
Avatar Surestimé
8
Surestimé ·
Le dernier siècle

Si en toute rentrée littéraire il nous est donné à voir un phénoménal engouement pour quelques nouveaux livres, il est à remarquer que ces succès sont d'origines plurielles, et si, bien entendu, cette particulière distinction n'est pas foncièrement due aux qualités mêmes du manuscrit, elle repose, je le crois, davantage sur l'image que l'on peut s'en faire au sein de la petite société... Lire l'avis à propos de 2084

14
Avatar MonsieurBain
5
MonsieurBain ·
Allons mourir pour vivre heureux

Pourquoi ? mais pourquoi les récits futuristes post-apo s’acharnent-ils ainsi à nous décrire un monde déshumanisé, terrifiant, asservi et cruel ? Inspiré du percutant 1984 d’Orwell, le récit raconte l’évolution du monde, après qu’une religion se soit emparée du pouvoir, instaurant un règne de peur, de soumission, et d’ignorance. Reprenant les thèmes de 1984, l’auteur décrit un système régi... Lire l'avis à propos de 2084

6 1
Avatar amaranth
8
amaranth ·
Découverte
1984 religieux

Ce qui est sûr, c’est que le 2084 de Boualem Sansal n’est pas une pâle copie du roman 1984 de maître Orwel. Les deux romans nous plongent dans un monde totalitaire ayant effacé puis réécrit l’histoire, où l’individu est écrasé, annihilé par une autorité qui règne sans partage et sans souffrir de contestations au sein de sa population. La... Lire la critique de 2084

19 1
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Vincent_Ruozzi ·
Toutes les critiques du livre 2084 (41)