Couverture Vingt mille lieues sous les mers

Critiques de Vingt mille lieues sous les mers

Livre de (1869)

C'est donc ça, un chef d'oeuvre.

J'avais jusqu'ici lu un peu de Jules Verne. Michel Strogoff, que j'aime beaucoup, et une version abrégée (sacrilège) du Tour du Monde en 80 jours, enfant. J'ai aussi passé de longs trajets en voiture à faire tourner en boucle ma cassette audio de Vingt Mille Lieues sous les Mers raconté aux enfants, dont certains extraits sont à jamais gravés dans ma mémoire ("Monsieur le Professeur, je ne suis... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

28 7
Avatar Nananah
10
Nananah ·

La vengeance est un long fleuve tranquille

Ce livre est un tel monument pour moi qu'il me serait impossible d'en parler ; j'aurais l'impression de le réduire. Je me contenterai ici de vous laisser avec ce passage incroyable, le plus beau de tout le roman selon moi : la définition de la mer par le capitaine Némo lui-même. Fascinant. « – Vous aimez la mer, capitaine. – Oui ! je l’aime ! La mer est tout ! Elle couvre les... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

31 10
Avatar WeSTiiX
10
WeSTiiX ·

Huysmans dans un sous-marin

Vingt mille lieues sous les mers fait partie de ces récits d'aventures connus de tous, mais que personne n'imite plus. Le voyage du professeur Arronax dans le sous-marin du Capitaine Nemo n'est pas un prétexte à des descriptions de batailles épiques, mais plutôt à la découverte de la faune et de la flore sous-marine, milieu encore très mystérieux à l'époque de Jules Verne. Comme tout bon récit... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

24 1
Avatar Karhmit
7
Karhmit ·

Critique de Vingt mille lieues sous les mers par Copernic

Une suite quasi ininterrompue de description. La faune et la flore marine, le sous-marin, les décors... Typiquement le genre de livre qui me gonfle. Et pourtant j'ai pas réussi à décrocher. L'ambiance est sublime, un huis-clos étouffant avec le capitaine Nemo dans le rôle d'un geôlier misanthrope flirtant avec la folie. Le Nautilus ajoute à l'ambiance du livre, tout à la fois une merveille... Lire l'avis à propos de Vingt mille lieues sous les mers

13
Avatar Copernic
8
Copernic ·

Comme un poisson dans l'eau

C'est amusant les souvenirs que l'on a d'une oeuvre, surtout littéraire. C'est un peu comme Don Quichotte, on nous parle toujours de la scène des moulins mais jamais de l'épisode où il est déprimé et conscient de sa folie ni même que l'histoire est partagée en deux livres... Dans mon esprit, les 20000 lieues de ce livre de Jules Verne c'était en profondeur, et non le kilométrage en 'superficie'.... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

12 3
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Moules à gaufres de scientifiques !!!!

Quoi de plus naturel quand on enfouit ses pieds dans le sable fin de l'île de Ré, que de s'absorber dans la lecture d'un bouquin contant les aventures de scientifiques naviguant parmi les mystères des fonds marins, histoire de se mettre dans l'ambiance ? C'est une idée qui surgit assez naturellement lorsque nos yeux tombent sur une illustration qui ferait écumer les bouches les plus sèches :... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

17 2
Avatar Fanore
5
Fanore ·

Promenons-nous sous les eaux...

J'ai lu peu de romans dans ma prime jeunesse. En dehors de ceux imposés par l'Education Nationale (et encore), 20 000 Lieues sous les Mers fait partie de ces rares livres. J'en gardait un bon souvenir. Ce week end, j'ai décidé de le relire. J'ai beaucoup aimé ce nouveau voyage à bord du Nautilus en compagnie du capitaine Nemo. Ce livre est une véritable déclaration d'amour pour les mers et les... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

9 1
Avatar Snoopy
8
Snoopy ·

Livre insubmersible

Cet ouvrage de Jules Verne me paraît incritiquable au XXIème siècle, car il constitue tout en même temps un récit haletant, une tentative encyclopédique hasardeuse et un manifeste pour une vision résolument positiviste du progrès technique et scientifique. Le récit d'abord : j'ai été véritablement happé par les tribulations du... Lire l'avis à propos de Vingt mille lieues sous les mers

5
Avatar remicito
6
remicito ·

Mobilis in mobile

559. C’est le nombre de pages qui suffisent à mettre une claque. 20 000 lieues sous les mers, un titre au nom évocateur. Un classique mais pourquoi l’est-il ? C’est pour cela que je me suis lancé dans cette aventure. Par où commencer ? Tout d’abord cette critique sera la critique d’un lecteur à chaud, après une première lecture, avec le recul analytique que cela implique. De ce fait des... Lire l'avis à propos de Vingt mille lieues sous les mers

7 5
Avatar Pelennor
9
Pelennor ·

... et pourtant au-dessus de tout

On me demandait récemment quel auteur de science-fiction français je conseillais. J'ai répondu Pierre Bordage et Jules Verne. Le premier pour le renouvellement qu'il impose au genr epar sa plume, le second car il a littéralement inventé la science fiction moderne. Dans Vingt mille lieues sous les mers il y a tout : le suspens, l'originalité, le charisme des personnages, l'ombre du désormais... Lire la critique de Vingt mille lieues sous les mers

6
Avatar Diogène de Cyrène
10
Diogène de Cyrène ·