J'ai longuement hésité entre 6 et 7

Avis sur Vivre en mourant

Avatar Carole_Barbier
Critique publiée par le

Journaliste, conférencier, écrivain, l'auteur nous narre sa dernière aventure avec humour, en dégommant au passage les préjugés, les non-dits, la foi..
Cette dernière aventure est celle de sa maladie, un cancer de l'oesophage qui lui sera fatal.
Lutter contre la maladie, il déteste. Il préfère la vivre en faisant ce qui est nécessaire pour son traitement en tant qu'être humain. Le cancer fait partie de lui, de ses cellules.
J'ai aimé son courage (il serait vexé), sa manière d'extérioriser objectivement son ressenti tant physique que mental.
Vous ne pleurerez pas à la fin et si vous avez aimé, vous regretterez juste de n'avoir pu un jour aller à sa rencontre dans une conférence.

J'ai longuement hésité entre le 6 et le 7 car les dernières idées étaient décousues, le 7 l'a emporté car il a écrit ces idées peu avant sa mort et après un traitement que j'imagine très lourds.

Une nouvelle qui se lit sans voyeurisme tant les idées débattues restent purement philosophiques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 215 fois
3 apprécient

Autres actions de Carole_Barbier Vivre en mourant