Couverture Voyage au bout de la nuit

Voyage au bout de la nuit

(1932)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 204
  2. 153
  3. 221
  4. 381
  5. 666
  6. 1123
  7. 2076
  8. 3379
  9. 3522
  10. 3569
  • 15K
  • 1.3K
  • 11K
  • 464

Bardamu raconte son expérience de la Première Guerre mondiale, du colonialisme, de l'entre-deux guerres et de la condition sociale en général.

Match des critiques
les meilleurs avis
Voyage au bout de la nuit
VS
La sublime nausée

Qu'écrire de pertinent qui n'ait été déjà dit sur cette oeuvre qui, à ma grande surprise, supplante tout ce que j'ai pu lire auparavant. Céline l'a assez répété : son oeuvre, c'est le style. Point. Tant pis pour les surinterprétations. Voyage au bout de la nuit n'est pas une oeuvre philosophique, encore moins un enseignement de vie. Voir à ce sujet cette entrevue : https://www.youtube.com/watch?...

38 18
Voyage au bout de l’ennui

Je n’ai pas aimé Voyage au bout de la nuit. J’étais pourtant plein d’attentes, d’envies, d’espoirs. Mais rien n’a fonctionné. Tout commençait pourtant bien, avec ce style unique et percutant, de prime abord lourd et perturbant. Pas un souci en soi : Au Cœur des Ténèbres de Joseph Conrad possède également un style difficile à appréhender et c’est un de mes livres préférés. Le style n’est d’ailleurs pas la seule ressemblance entre les deux œuvres. Le livre de Céline... Lire la critique de Voyage au bout de la nuit

10 5

Critiques : avis d'internautes (179)

Voyage au bout de la nuit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Black Hole Sun

Je prend ma plume pour t'écrire à nouveau Ferdinand (http://www.senscritique.com/livre/Mort_a_credit/critique/11709471), entre nous, on peut pas laisser de non-dits. Tu m'as mis une belle claque au cœur avec celui là. Une qui laisse la marque de tes doigts trop crochus pour la tendresse.Je te comprends... Lire la critique de Voyage au bout de la nuit

95 28
Avatar Samu-L
10
Samu-L ·
Illustre inconnu

J’ai rencontré Céline par un hasard des plus fortuits. Comme ça. Un beau matin pas plus gris qu’un autre. Un jour comme y’en a pleins. Pourtant on se connaissait déjà tous deux, sans le savoir. Différemment. Par le biais d’autrui, par les murmures et les on-dit. Comme ce vieux bougre grisonnant que je croisais chaque matin, traînant discrètement la patte sur sa route sans fin, la tête baissée,... Lire la critique de Voyage au bout de la nuit

80 21
Avatar -IgoR-
10
-IgoR- ·
Critique de Voyage au bout de la nuit par jokerwoman

J'ai mis du temps à le lire, pas, comme certains l'ont écrit ici, parce qu'il est compliqué à lire, au contraire, il est aussi fluide qu'envoûtant, mais parce je me devais de relire sans cesse les pages que je venais de lire. Sa beauté me subjuguait, son récit, ses mots, tellement qu'il me fallait les reprendre, encore et encore, dans ma tête et à voix haute, comme on se pince pour être sûr... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de la nuit

64 8
Avatar jokerwoman
10
jokerwoman ·
Critique de Voyage au bout de la nuit par vico12

"Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots." p35 "Mais quand on est faible ce qui donne de la force, c'est de dépouiller les hommes qu'on redoute le plus, du moindre prestige qu'on a encore tendance à leur prêter. Il faut apprendre à les considérer tels qu'ils sont, pires qu'ils sont c'est-à-dire, à tous les points de vue. Ça dégage, ça vous affranchit et vous défend... Lire la critique de Voyage au bout de la nuit

6 1
Avatar vico12
9
vico12 ·
Découverte
Autopsie syntaxique

Il m'a fatigué le Céline, et même vraiment mis le moral dans les chaussettes. J'avais toujours eu un peu de mal à entrer dedans, à m'y mettre : j'ai cette fois pris les choses en main et je me le suis fait sérieusement d'une traite, ce voyage... On targue souvent Zola d'être glauquissime, mais on oublie trop souvent Céline. C'est pathétiquement triste, sordide presque toujours. Si la folie et... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de la nuit

100 14
Avatar Zaul
10
Zaul ·
Toutes les critiques du livre Voyage au bout de la nuit (179)