Malgré une réticence au début du livre (Bouquin assez long, lu en anglais, un peu découragée par les 100 premières pages un peu « lentes » - Anthony et Gloria ne sont pas ensemble, il n'est fait mention d'elle qu'après une cinquantaine de pages), j'ai finalement été captivée par les descriptions de Fitzgerald sur la société de son temps. La plume est juste, ironique, cynique et aussi romantique à certains passages. Les thèmes de l'alcool et des relations humaines m'ont particulièrement touchés. Fitzgerald n'est pas étranger au romantisme et n'est pas sceptique de la sincérité des relations, mais il ne manque pas de montrer chaque facette des personnages, même les plus sombres, sans tomber pour autant dans le côté « moralisateur ». Par exemple, j'ai beaucoup aimé la (tragique) description de la relation de mariage de M. et Mme Gilbert, quand il dit que M. Gilbert a "réussi" à « casser » son épouse en quelques dizaines d'années de mariage.
La fin du livre est dramatique, surtout les 100 dernières pages : Le retour d'Anthony, la descente aux enfers du couple, et le dénouement de leur situation laisse un goût amer dans la bouche, puisque c'est comme si tous deux étaient justifiés dans leur comportement et dans leur insouciance, surtout Anthony. Un livre qui fait réfléchir sur la richesse, sur les relations humaines, et sur cette génération des "Années folles" (1920s).
quinn_M
9
Écrit par

Le 10 juin 2014

1 j'aime

Beaux et Damnés
quinn_M
9

Critique de Beaux et Damnés par quinn_M

Malgré une réticence au début du livre (Bouquin assez long, lu en anglais, un peu découragée par les 100 premières pages un peu « lentes » - Anthony et Gloria ne sont pas ensemble, il n'est fait...

il y a 8 ans

1 j'aime

Beaux et Damnés
AlexandreKatenidis
8

Gloire et déclin d'insouciants impénitents

Anthony et Gloria sont beaux et riches ; cela suffit, selon eux, à transformer leurs plus folles espérances de succès en certitudes. Sur ce fondement, ils vivent de leur insouciance, mènent la belle...

il y a 8 mois

Les Noces rebelles
quinn_M
8

Revolutionary road, une leçon

On m'avait conseillé de regarder ce film, en ajoutant "mais attention, pas un jour où tu ne te sens pas bien". J'ai compris pourquoi ! Bon, j'adore l'univers du film. Les années 40, leurs fringues,...

il y a 7 ans

4 j'aime

1

Vie de David Hockney
quinn_M
8

Biographie colorée et efficace

J'ai découvert et acheté ce roman biographique par hasard, intéressée par le personnage de David Hockney depuis longtemps et franchement fascinée depuis son exposition au centre Pompidou à Paris...

il y a 4 ans

2 j'aime

Shutter Island
quinn_M
9

Quand la folie est politique

Ce film m'a fait un énorme effet. Je l'ai trouvé imprévisible, touchant, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il tient en haleine. Il a tous les ingrédients d'un thriller psychologique et je...

il y a 7 ans

2 j'aime