Auteur :

James Joyce
Genre : RomanDate de publication (pays d'origine) : Langue d'origine : Anglais

Traducteur :

Philippe Lavergne
Parution France : 1939

Éditeur :

Gallimard
ISBN : 9782070402250, 9780141183114, 9780241246542

Résumé : Finnegans Wake, oeuvre rebelle, s'exprime par épiphanies, telles que définies dans Ulysse - c'est-à-dire ces instants où les mots comme des photons reconstituent la figure d'interférence, visible seulement dans sa frange brillante. Pour certains, la révolution est à peine suffisante. Ils partent, hantent les asiles dont ils font une bibliothèque, habitent les prisons où flotte le feu de leurs rêves, créent un pseudo-langage qui n'est plus entendu mais reconnu de leurs seuls semblables. Errants jusqu'à l'inconsistance, telle la révolutionnaire russe Alexandra Kollontaï : "...Comme j'aimais Kuusa en septembre... l'odeur des pins et, comme des toiles d'araignées tendues entre eux, les nuages chargés de rosée, au matin."